webleads-tracker

Segments

Droopy Toilettage : un nouveau salon de toilettage ouvre ses portes à Châtel-Guyon

Droopy Toilettage : un nouveau salon de toilettage ouvre ses portes à Châtel-Guyon

Pour Aurélia Fouillit, chef d’entreprise, « on voit la vie différemment quand on passe du statut de salarié à celui de chef d’entreprise » !


Dès l’obtention de son Certificat de Toilettage Canin en 2007, Aurélia Fouillit n’a qu’une idée en tête : ouvrir son propre salon de toilettage. En 2012, elle décide de se lancer dans les démarches et de saisir sa chance. Elle repère un local vide, avenue des Etats Unis, artère commerçante de Châtelguyon et emplacement stratégique : sur la route des thermes et à proximité de parkings.
Le montage d’un dossier de création d’entreprise est « le parcours du combattant ». Ses demandes d’aides auprès d’organismes publics sont rejetées, la date d’ouverture du salon repoussée au 13 mai 2013. Depuis, Aurélia Fouillit offre des services de toilettage pour tous types de chats et chiens, mais vend aussi de nombreux articles cosmétiques : shampoings, muselières, colliers, accessoires de toilettage et parfums pour les animaux de compagnie.

Aurélia Fouillit est fière de son métier. En rien comparable aux « tondeurs de brebis dans la montagne, la toilette est un travail technique qui demande du temps et de l’application ». Le chiffre d’affaires mensuel de l’entreprise est d’environ 1 200 € par mois mais Aurélia Fouillit s’efforce de rester optimiste et réaliste « parce qu’il faut du temps pour se faire connaître et développer sa clientèle ».

Comme tout entrepreneur, l’ouverture de son salon n’est pas une finalité, elle envisage d’offrir de nouveaux services tel que le toilettage à domicile ou la vente de croquettes. Mais plus que tout, Aurélia Fouillit souhaite transmettre sa passion aux jeunes apprentis.

Un article de la rédaction du Journal de l’éco
Agnès D.
 


Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !