webleads-tracker

Réseaux

Eric de Cromières, nouveau Président de l’ASM Clermont Auvergne à la rencontre des 20 présidents des clubs économiques du Grand Clermont

Eric de Cromières, nouveau Président de l’ASM Clermont Auvergne à la rencontre des 20 présidents des clubs économiques du Grand Clermont

Le jeudi  26 septembre dernier au Novotel du Brezet, Eric de Cromières, le nouveau Président de l'ASM Clermont Auvergne venait à la rencontre des 20 présidents des clubs économiques du Grand Clermont sur le thème : "L'ASM, un porte drapeau de l'Auvergne".


L ’ASM Clermont Auvergne : Un Fédérateur !

Accompagné d’une partie de son Staff’ composée de Niel McILROY manager sportif et recruteur de l’ASM d’origine écossaise, d’Amélie BOUCOMONT Responsable Communication et partenariats et de Alexandre AUDEBERT ancien joueur et entraineur de « l’équipe espoirs » de l’ASM, Eric de CROMIERES leur a expliqué ce qu’est cette « PME » particulière qui gère des « Stars » en CDD hors de tout « Star-système », dans un environnement particulier composée à la fois de supporters, de sponsors et de collectivités locales le tout exposé sous le feux permanent du projecteurs des médias. Pour garder la tête froide l’ASM se réfère à des valeurs fortes ou les talents et les individualités doivent à la fois s’exprimer pleinement et s’effacer devant le collectif.

Eric de CROMIERES pointe le rôle fédérateur de l’ASM en permettant à tous les acteurs politiques et économique de la région de se côtoyer régulièrement  en dépassant tous les clivages socio-économiques. Son club de partenaires regroupe 520 entreprises dont 200 sont membres  de l’Association Entreprises ASM en Mêlées qui a acquis une notoriété nationale et qui représente un véritable tissus d’échanges et d’affaires au service des entreprises de la région
Fort d’un palmarès hors du commun qui l’a amené 7 années de suite en demie finale du TOP 14, sans oublier le Brennus en 2010, une 1/2 finale et une finale de la H Cup, l’ASM qui a le plus « beau jeu » reste le club le plus couvert par les Médias et son site internet est celui qui est le plus visité . Le magazine Stratégies, spécialisé sur les médias et la communication, a aussi sondé sur l’image de l’ASM Clermont Auvergne. 91% des personnes ont répondu être fières de l’équipe de rugby de Clermont-Ferrand championne de France. Pourtant seulement 67% s’en disent supporter, donc la fierté dépasse largement le cadre de ceux qui suivent le rugby.

L’ASM pratique un véritable management multiculturel avec ces 16 joueurs étrangers. Elle contribue ainsi activement au rayonnement de l’Auvergne en France et à l’International.

L’interclubs à Clermont-Ferrand :

Pour Gilles Flichy, Directeur Régional des Relations Institutionnelles AG2R La Mondiale et “animateur” de l’INTERCLUBS « Les présidents de l’INTERCLUBS sont très mobilisés sur ce thème de l’attractivité de l’Auvergne, suite aux mutations économiques, financières auxquelles ils sont directement confrontés.
C’est pour cela que l’INTERCLUBS à reçu depuis 2011 de nombreuses personnalités locales qui agissent pour renforcer l’attractivité de la région, comme Jean PINARD (DG d’Auvergne Nouveau Monde) , Isidore FARTARIA (Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale du Puy-de-Dôme et de FBS), Alain MARTEL (Président du PRES), Catherine DAMESIN (Directrice de VULCANIA), Frédéric DANEL (Directeur Régional de Pôle Emploi Auvergne), Jean-Luc MONOT et Delphine LEVADOUX (Secrétaire et Vice Présidente du Club Hôtelier Clermontois), Frédéric BONICHON (Maire de Châtelguyon), Maurice SARDIER (Président de l’association « Tous en scène à Châtelguyon»), Florence DEVOUARD (ex-Présidente mondiale de Wikimédia et vice-présidente de Wikimédia France), Clément DUCREUX (expert en L’intelligence économique), Gérard DUHESME (Directeur des sites Michelin de Clermont-Ferrand) , Stanislas DESJONQUERES (Président du Directoire des Laboratoires LYOCENTRE et Président du Club APM Auvergne), Luc TOMATI (Président de l’ordre des experts comptables d’Auvergne) et Michel ROLLIER, (Président de la Comédie de Clermont).”



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !