webleads-tracker

Commerce

Des artisans pâtissiers auvergnats pour fêter la Saint-Michel à l’Elysée !

Des artisans pâtissiers auvergnats pour fêter la Saint-Michel à l’Elysée !

Le lundi 30 septembre 2013, une délégation de la Confédération nationale des artisans pâtissiers donnait le coup d'envoi à la fête de la pâtisserie artisanale depuis l'Elysée. Les artisans d'Auvergne étaient de la partie !


C’est à l’occasion de la Saint-Michel, saint patron des pâtissiers, que le président de la République, François Hollande, a convié une délégation de la Confédération nationale des artisans pâtissiers à présenter leurs pièces au palais de l’Elysée. En présence du président de la République et de Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, 22 régions, soit 250 professionnels, ont pu présenter 3 à 5 spécialités de leur terroir. A leurs côtés se tenaient notamment des responsables du Centre Féminin de la pâtisserie (représenté en Auvergne par Jocelyne Mathieu), des Meilleurs apprentis de France 2013, des champions du monde de pâtisserie et autres Meilleurs ouvriers de France. La crème des pâtissiers régionaux et nationaux était présente pour témoigner du savoir-faire artisanal de la pâtisserie française !

En France, le secteur de la pâtisserie regroupe 6 000 entreprises, 25 000 salariés et 11 000 apprentis et génère environ 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires par an. C’est donc avec fierté et enthousiasme que ces protagonistes ont présenté leurs spécialités : le Gâteau Hansi d’Alsace, les Etriers Normands, le Marie de Bourgogne, le Kouign Amann Breton, le Broyé du Poitou… Et plus particulièrement, la délégation des Artisans pâtissiers d’Auvergne, conduite par son président Thierry Mathieu, a mis en valeur la spécialité auvergnate de renommée internationale : la pâte de fruits.

Frédéric Lescieux, président de la Confédération nationale des artisans pâtissiers, a salué l’attachement de François Hollande au commerce et à l’artisanat, particulièrement à la pâtisserie française dont le prestige et les valeurs dépassent les frontières de l’hexagone. Dans son discours, il insiste sur le fait qu’un « si bel événement n’aurait pu avoir lieu sans l’investissement de Régis Ferey, chef pâtissier de l’Elysée, son équipe et tous les présidents de Région », avant d’évoquer l’image fédératrice, multi-générationnelle et plurielle de la pâtisserie artisanale française. Les professionnels de la pâtisserie ont répondu présents à cette invitation présidentielle et étaient nombreux à fêter la Saint-Michel dans les salons de l’Elysée, en compagnie de François Hollande et de sa compagne Valérie Trierweiler. Ce fut l’occasion pour les artisans pâtissiers de toutes les régions de faire valoir leur savoir-faire, leur technicité et leur amour pour un métier de passionnés.

 

Un article de la rédaction du Journal de l’éco
Agnès D.

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !