webleads-tracker

Santé, biologie, psycho, social

Jean-Yves GOUTTEBEL, président du Conseil général du Puy-de-Dôme désigné vice-président de l’ADF

Jean-Yves GOUTTEBEL, président du Conseil général du Puy-de-Dôme désigné vice-président de l’ADF

Jean-Yves GOUTTEBEL, président du Conseil général du Puy-de-Dôme, a été désigné, mardi 15 octobre 2013, vice-président de l’Assemblée des Départements de France (ADF). Il remplace à ce poste Jean-Michel BAYLET, ancien ministre et président du Conseil général du Tarn et Garonne. L’ADF qui est présidée par Claudy LEBRETON, président du Conseil général des Côtes d’Armor, est l’association pluraliste des départements au même titre que l’AMF (Association des Maires de France) et l’ARF (Association des Régions de France).


Les autres vice-présidents de l’ADF sont Michel DINET, président de la Meurthe et Moselle (PS), Eric DOLIGÉ président du Loiret (UMP), Marie-Françoise PEROL-DUMONT présidente de la Haute-Vienne (PS), le secrétaire général est Bruno SIDO, président de la Haute Marne (UMP) et le secrétaire général adjoint Christian FAVIER, président du Val de Marne (PC), le trésorier, Patrick KANNER, président du Nord (PS) et le trésorier adjoint Dominique BUSSEREAU, président de la Charente Maritime (UMP).

L’ADF, interlocuteur du président de la République, du Gouvernement et du Parlement a pour mission de faire valoir les intérêts des Conseils généraux. Son rôle est particulièrement important au moment où se poursuivent les négociations avec le Premier ministre pour le rétablissement des financements des grandes allocations de solidarité (APA, PCH, RSA) et dans la phase préalable à la discussion parlementaire du projet de loi relatif à la Réforme territoriale.

Pour Jean-Yves GOUTTEBEL, la réforme territoriale doit apporter une clarification des compétences des différents niveaux des collectivités et ouvrir la voie à une réforme fiscale qui permettra à la fois de retrouver l’autonomie fiscale des collectivités et identifier très clairement, en les responsabilisant, leurs choix fiscaux. Le citoyen contribuable doit y voir clair. Cette réforme doit conforter le rôle du département comme collectivité de proximité et des solidarités, solidarités entre les personnes, les générations et les territoires.

Jean-Yves GOUTTEBEL est déjà investi dans l’ADF qu’il représente au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale et comme Président de l’Institut de Formation des Elus Territoriaux.

Communiqué de presse

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !