webleads-tracker

Santé, biologie, psycho, social

HEXA Service : un outil de gestion des Ressources Humaines gagnant-gagnant

HEXA Service : un outil de gestion des Ressources Humaines gagnant-gagnant

Propulsé par l'application de la loi Borloo en 2006 permettant de développer les services à la personne en France, Hexa Service est aujourd'hui devenue une référence dans le secteur.
A la tête d'une dizaine d'agences dans tout le pays, Sébastien Chatrousse revient sur son parcours et sur le lancement de la première agence du groupe, à Clermont-Ferrand !


C’est en 2006 que Sébastien Chatrousse décide de se lancer dans la création d’une entreprise spécialisée dans le service à la personne. « Nous sommes agrées pour l’ensemble des services quel que soit l’univers : travaux ménagers, garde d’enfants, jardinage, bricolage, assistance informatique et aide aux devoirs.»

Après la mise en place de la loi Borloo la même année, nombreux étaient ceux qui ont saisi l’opportunité d’intégrer ce nouveau marché. Mais depuis 2012, Hexa Service dispose d’un avantage concurrentiel de taille : « Nous avons mis en place un dispositif que nous seuls appliquons en France. Il est validé par le ministère de l’Économie qui autorise un chef d’entreprise à préfinancer le service à la personne pour lui et ses salariés. Cette option, qui n’est pas considérée comme une rémunération, comporte donc de nombreux avantages : charges déductibles, pas de CSG/CRDS, etc. Il s’agit d’un dispositif qui s’apparente à celui des chèques vacances ou des tickets restaurant, à la différence que le salarié n’a rien à payer.»

La valorisation du personnel est un énième point fort que Sébastien Chatrousse tient à souligner : « C’est un apport supplémentaire de bien-être et un facteur de motivation qui permet de fidéliser les personnels. Grâce à ce dispositif, le salarié peut faire appel à des services qu’il n’aurait pas pu financer tout seul. »

Hexa Service définit son activité comme un « outil gagnant-gagnant ». Déductible des impôts à hauteur de 60 % environ, le service à la personne permet au dirigeant de pouvoir valoriser ses employés sans forcément augmenter sa masse salariale : « Par exemple, un service de 1 000 € coûtera environ 400 € à l’employeur alors qu’un salaire lui coûterait 1 800 €. »
Agriculteurs, artisans, commerçants, professions libérales et médicales peuvent aussi bénéficier de ce service. Cette prestation leur permet également de préfinancer des services pour leur vie privée et certains indépendants peuvent recevoir jusqu’à 90 % de déduction.

Si les grandes entreprises ont déjà assimilé « l’outil de Gestion des Ressources Humaines » et l’ont déjà mis en place, les dirigeants de PME/TPE ne connaissent pas tous les avantages générés.

Pour Sébastien Chatrousse, le service à la personne est également un réel engagement sociétal : « Quand un chef d’entreprise met en place ce service pour ses employés, cela va permettre à Hexa Service de recruter et ainsi créer de l’emploi local. »

Aujourd’hui, Hexa Service c’est plus d’une vingtaine d’intervenants sur l’agence de Clermont-Ferrand et chaque mois une session de recrutement est mise en place.

Le 21 novembre 2013 au Novotel de 11h30 à 13h50, Hexa Service sera à l’honneur lors de la première « rencontre 1+1 Partenaire » dorénavant organisée par le Journal de l’éco chaque mois. Pour l’occasion, Sébastien Chatrousse présentera son outil de gestion de Ressources Humaines aux dirigeants, associations et autres groupements partenaires du Club 1+1. Objectif de cette rencontre : découvrir des solutions innovantes pour établir durablement une relation gagnant-gagnant avec les collaborateurs.

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco
Pierre-Thomas Déniel – Catty Tavel

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !