webleads-tracker

Commerce

Ubrys.fr : un petit bijou de la vente en ligne !

Ubrys.fr : un petit bijou de la vente en ligne !

Développé par l’agence Scopika pour le compte du bijoutier vichyssois Frédéric Wieder, le site Ubrys.fr est une merveille de design et de technologie.


« Je suis issu d’une famille de bijoutiers vichyssois et j’ai fait une école de bijouterie à Paris. Je suis bijoutier de métier et j’ai appris à l’ancienne, je suis un artisan en quelque sorte ». Ainsi se présente Frédéric Wieder, 53 ans, aujourd’hui installé professionnelement à Vichy depuis 1980 et propriétaire de 3 magasins dans cette même ville. Deux sont à l’enseigne de “L’or en Scène”, l’un ouvert en 1990 dans le centre-ville et l’autre dans le centre commercial des Quatre Chemins en 2002. Le troisième s’appelle tout simplement Wieder et fut ouvert en 1996, toujours dans le centre-ville.

« Notre activité est la bijouterie traditionnelle. Nous faisons à la fois de l’or, de l’argent, du plaqué or et nous faisons également de l’horlogerie. J’ai par ailleurs toujours un atelier où je produis mes propres créations avec l’aide d’un jeune bijoutier qui s’occupe aussi des réparations », détaille Frédéric Wieder. 12 personnes au total travaillent pour lui et pour ses clients.

Pourquoi avoir décidé de lancer un site de vente en ligne ? « Je trouvais que c’était un bon moyen de se développer sans gros investissements parce que le secteur dans lequel nous sommes nécessite de lourds investissements en termes d’achats de fonds, de stocks et d’agencement. Etant toujours à l’affut des nouvelles technologies, c’était une idée qui me trottait dans la tête depuis trois ans au moins et je me suis lancé ! »

Très attaché en tant que bijoutier à la notion de détail c’est avec un œil expert que Frédéric Wieder a conçu son site Internet, www.ubrys.fr : « Je ne voulais pas faire un site bling-bling, bas de gamme et cheap. Je voulais quelque chose qui soit à peu près à l’image de ce que je fais au quotidien. Etant donné que j’ai la confiance de mes fournisseurs qui sont tout de même les grands noms du marché français et qu’ils sont assez attentifs à la préservation de leur image de marque, le site a été développé en partenariat avec eux et cela a payé. »

Accueil4(1)

Le site mis en ligne le 8 octobre dernier reprend les mêmes références que celles vendues en boutiques. Soit au total environ 2 500 à 3 000 articles. Tout est en stock et prêt à être expédié. C’est avec Scopika, une web-agency clermontoise que s’est fait le développement du site, sur une plateforme Thelia. « Je voulais un vrai site, fait par des gens dont c’est le métier », insiste encore Frédéric Wieder. « Ce que j’ai apprécié chez Scopika c’est qu’ils m’ont fait un prévisionnel pour trois ans et je me suis rendu compte que s’il ne fallait pas espérer gagner de l’argent dès la première année, nous pouvions espérer équilibrer la deuxième et commencer à récupérer dès la troisième année. Ce n’est qu’ensuite que nous aurons un peu plus de visibilité et que nous pourrons nous dire que nous n’avons pas perdu notre temps. Nous avons, en outre, énormément travaillé sur l’ergonomie du site. Ils ont fait un travail formidable. »

Un site de e-commerce, c’est un peu comme une automobile. Si l’on ne met pas de carburant dedans, elle n’avance pas. Et ce carburant, c’est le référencement, le webmarketing assuré par Yannick BIDET-BERTOMIER. Au total, avec les investissements en termes de développement, Frédéric Wieder envisage de débourser une somme d’environ 100 000 euros sur trois ans pour positionner son site.

En support de communication pour le site viennent s’ajouter une page Facebook ainsi qu’une chaîne Youtube sur laquelle sont mises en ligne toutes les vidéos actuelles des fournisseurs : « Nous venons de mettre en ligne la dernière publicité des montres Diesel et Guess.Nous allons faire de la publicité pour Noël que nous relaierons sur notre chaîne Youtube. Nous avons aussi une play-list un peu vintage où nous avons mis des pubs des montres Swatch des années 1980. C’est un moyen de retrouver le site par le biais de Youtube. C’est important ».

Pour les fêtes de Noël, le site Ubrys.fr sera partenaire de www.jeveuxdesbijoux.com dans le cadre d’un jeu concours permettant de remporter de nombreux lots.

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco
Thomas Fauveau

Pour particiciper au jeu concours : http://www.jeveuxdesbijoux.com/jeu-concours/index.php

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !