webleads-tracker

Actu éco

Et pour preuves : soutenez les projets agriculture et circuits courts !

Et pour preuves : soutenez les projets agriculture et circuits courts !

Jusqu’au 30 novembre 2013 au plus tard, les internautes pourront soutenir les 46 porteurs de projets auvergnats via la plateforme de financement participatif Ulule. Cette semaine, le Journal de l’éco présente les projets agriculture et circuits courts qui font appel à la générosité de tous. A vos clics !


Elan paysan : aller de l’avant avec du matériel de qualité

Référencé en agriculture biologique, un éleveur de brebis souhaite offrir des produits de qualité et satisfaire de la même façon une demande locale. Son projet : cultiver en utilisant des techniques en harmonie avec ses convictions écologiques, philosophiques, politiques et sociales.

Vos participations pourraient lui permettre de financer un tracteur plus fiable.

Soutenir ce projet : http://fr.ulule.com/projet-paysan/

Safran des Volcans : inventons la nouvelle route des épices

La Safranière des Volcans est une exploitation agricole de culture du safran en Auvergne.

Le projet : exporter vers toute l’Asie un safran biologique haut de gamme et “Made in France”, pour satisfaire une clientèle avertie.

A hauteur de 7 000 €, la collecte Ulule aidera à financer plus rapidement la prochaine étape : le laboratoire professionnel indispensable à la préparation et au conditionnement d’un safran d’exception et de produits dérivés.

Un tracteur pour le Biau Jardin : le Biau Jardin est une entreprise d’insertion professionnelle en maraîchage biologique à Gerzat

Biau Jardin est une entreprise d’insertion professionnelle par le maraîchage qui produit et commercialise des légumes issus de l’agriculture biologique sur une surface de 14 ha.

Le Biau Jardin compte environ 850 adhérents et distribue chaque semaine 850 paniers de légumes, 440 parts de fruits, 120 parts d’œufs, 50 parts de pain, via une trentaine de dépôts situés dans l’agglomération clermontoise.

9 personnes en CDD insertion (à temps plein et sur 2 ans maximum), 2 apprentis et 8 personnes en CDI constituent les forces vives du jardin.
Cette année, le Biau Jardin cherche à acquérir un tracteur adapté à la culture maraîchère. Il sera utile aux cultures pour la préparation des sols, le semis et la récolte. Il permettra également aux personnes en insertion de mieux se former à la conduite de tracteur et à l’utilisation d’outils de maraîchage.

Cœur de Volcan : le concentré de l’Auvergne est dans la boîte

Christian Grangeon est un auvergnat amoureux de sa région. Passionné par la gastronomie et par les produits locaux, il est un spécialiste du terroir et du savoir-faire artisanal.
Christian Grangeon veut lancer un concept de boîte territoriale nommée « Cœur de Volcan ». Envoyée chaque mois au domicile des abonnés, cette nouvelle boîte aux couleurs locales contiendra un minimum de 5 produits sélectionnés avec amour par Monsieur Grangeon ainsi qu’un lot de fiches de recettes pour faire vibrer vos papilles !

« Si nous atteignons 8 000 €, cette somme essentielle servira de levier pour le lancement des premières boîtes “Cœur de Volcan”. »

Ce projet est financé à moitié, il vous reste 6 jours pour le soutenir !

Ferme du Monde : De paysans à paysans, des échanges d’égal à égal

Créée en août 2012, l’association Fermes du Monde Auvergne, porteuse du projet PPENSé (Partenariat Paysan pour un Échange Nord Sud équitable) en Auvergne, est une association de loi 1901.

Basée à Ambert, cette association a comme vocation la promotion du commerce équitable dans le monde. Objectifs : permettre aux producteurs étrangers de vivre dignement de leur travail et d’être acteurs de leur développement, notamment via la mise en place de projets de développement durable et d’agriculture paysanne.

« Depuis 2008, notre groupe de paysans auvergnats participe à des échanges professionnels, humains et commerciaux avec des partenaires du Sud (paysans du Bénin, Burkina Faso et Maroc). Aujourd’hui, nous construisons un nouveau partenariat avec des paysans de Madagascar, toujours avec la même envie de s’ouvrir, se découvrir et s’apporter mutuellement ! Vos contributions nous permettront de nous doter d’outils de communication et pédagogiques (sous forme de carnets de voyage, expositions photos, film, etc.) pour informer, sensibiliser les consommateurs aux enjeux du commerce équitable. »

e. Co-bâtir en chanvre : un outil mobile pour isolant local

L’association Chanvre d’Auvergne regroupe actuellement entre 20 et 30 producteurs chaque année et une dizaine d’artisans sur les départements du Puy-de-Dôme, Allier et Haute-Loire. « Notre objectif est de rénover leur patrimoine bâtit en utilisant un matériau isolant qu’ils avaient eux-mêmes produit ! Mais paré de biens des vertus, énergétiques, écologique, etc., le chanvre présente toutefois un inconvénient majeur : il s’agit d’une plante qui donne du fil à retordre pour sa transformation en éco-matériaux. D’où l’intérêt d’avoir un outil mobile pour transformer (le moins péniblement possible et sur les exploitations de préférence) le chanvre en éco-matériaux ! » Aujourd’hui, Chanvre d’Auvergne fait appel aux internautes pour pouvoir amorcer la fabrication d’isolants dans plusieurs villages d’Auvergne.

 

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco 
Marine Bosse


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !