webleads-tracker

Commerce

Philippe Larbiose : « J’ai décidé d’offrir des heures de services à la personne pour fidéliser mes collaborateurs »

Philippe Larbiose : « J’ai décidé d’offrir des heures de services à la personne pour fidéliser mes collaborateurs »

Philippe Larbiose, commerçant 11 rue des Gras à Clermont-Ferrand, a choisi de motiver et fidéliser ses collaborateurs en préfinançant des services à la personne pour ses trois salariés. Un dispositif proposé par Hexa Service, qui, en plus d’être un levier de motivation, comporte de nombreux avantages pour l’employeur : charges déductibles et crédit d’impôt.


N’ayant pas les moyens d’augmenter la rémunération de ses salariés, Philippe Larbiose a opté pour un outil de Ressources Humaines novateur : le préfinancement de services à la personne pour ses collaborateurs (travaux ménagers, garde d’enfants, jardinage, bricolage, assistance informatique et aide aux devoirs). Propulsé par l’application de la loi Borloo en 2006 et validé par le ministère de l’Economie, ce dispositif s’apparente à celui des chèques vacances ou des tickets restaurant, à la différence que le salarié n’a rien à payer. « Etant dirigeant d’une TPE, je ne peux pas me permettre de payer plus mes salariés alors que la rémunération reste un facteur de motivation important. C’est pourquoi, lorsque Sébastien Chatrousse d’Hexa Service, m’a présenté son outil de gestion des ressources humaines, je l’ai trouvé très intéressant. » affirme Philippe Larbiose.

A l’annonce de cette décision, les collaborateurs de Philippe Larbiose ont été assez dubitatifs ; certains déclarant même « J’aurai préféré une augmentation de salaire ! ». Mais au fur et à mesure, les salariés y ont trouvé un intérêt : se décharger des tâches quotidiennes (ménage, bricolage, etc.) peut permettre de se libérer du temps pour des activités de loisirs ou de bien-être. « J’ai décidé d’offrir à mes salariés la somme maximale que je pouvais leur donner :
1 830 € chacun. A ce titre, ils possèdent un compte temps chez Hexa Service qu’ils utilisent à leur convenance. Si la somme n’est pas entièrement consommée dans l’année, il est possible de reporter ces heures sur l’année précédente. »En plus d’être un levier de motivation et de fidélisation pour les collaborateurs, ce dispositif apporte de nombreux avantages fiscaux pour l’employeur. Le service à la personne est en effet déductible des impôts à hauteur de 60 % environ et ne comprend pas de CSG/CRDS. Véritable « outil gagnant-gagnant », ce dispositif est en France appliqué uniquement par Hexa service et ce, depuis 2012.

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco
Catty Tavel

Larbiose, boutique spécialisée dans l’équipement sportif (habillement, chaussures et accessoires) pour la randonnée et les activités de montagne.



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !