webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Albane Rochet : « Communiquer avec authenticité »

Albane Rochet : « Communiquer avec authenticité »

Responsable communication-marketing pour le Panoramique des Dômes, Albane Rochet dévoile au Journal de l’éco les coulisses d’un métier mal connu et méprisé : la communication.


Sa maîtrise en communication des entreprises en poche, Albane Rochet fait ses premiers pas en tant que communicante à l’Aduhme, l’agence locale des énergies et du climat. Elle intègre  en 2003 le service communication de la communauté de communes Gergovie-Val d’Allier avant de rejoindre de nouveau l’Aduhme. En mai 2010, Albane Rochet saisit l’opportunité de devenir chargée de communication-marketing pour le train à crémaillère du puy de Dôme. A l’issue de la fin du chantier, elle est nommée responsable communication-marketing et encadre une équipe de trois personnes.

« Panoramique des dômes, voyage au sommet des volcans ». La signature aspire véritablement au voyage, « un voyage dont on ne se lasse pas », confie Albane Rochet. Mode de transport respectueux de l’environnement, le train à crémaillère permet de (re)découvrir le puy de Dôme même lorsque ses sommets sont enneigés. « Nous avons mobilisé de nombreux moyens afin que le site soit accessible quel que soit la période de l’année. Les voyageurs sont amenés à revenir ne serait-ce que pour admirer la chaîne des puys aux couleurs des quatre saisons. ». Malgré les incidents techniques survenus à son lancement, le Panoramique semble avoir trouvé son rythme de croisière en accueillant, le 6 septembre 2013, son 500 000e voyageur.

Au sommet, les visiteurs peuvent s’adonner à de nombreuses visites gratuites orchestrées par le Conseil général du Puy-de-Dôme ou la société, TC Dômes, qui exploite le train ainsi que l’ensemble des restaurants du site. « Notre directeur travaille en étroite collaboration avec Jean-Yves Gouttebel et son cabinet. Nous avons un objectif commun : valoriser le puy de Dôme, classé grand site de France, tout en le préservant. Etant un train électrique, le Panoramique des Dômes constitue un outil de valorisation mais aussi de maîtrise de la fréquentation touristique. La candidature de la chaîne des Pauys – Faille de Limagne au patrimoine mondial de l’UNESCO est une réelle opportunité pour notre territoire. »

Afin de promouvoir ce site exceptionnel, Albane Rochet et son équipe coordonnent les actions de communication : « Notre site Internet a été mis en ligne depuis le début du projet afin d’assurer la promotion de la destination puy de Dôme. Ce support est largement consulté car nous notons près de 10 000 visiteurs par mois lors de périodes de pointe. Nous nous positionnons également sur les salons professionnels et opérons des campagnes d’affichage ainsi que des actions de relations presse. Notre objectif : prioriser l’information au niveau régional pour que nul auvergnat n’ignore la présence du train à crémaillère sur le puy de Dôme. Les visiteurs sont des relais d’information et de prescription essentiels pour véhiculer une image positive auprès de l’opinion publique. ».

Etre attentif à son environnement, déterminer ses objectifs, se remettre en cause… telles sont, selon Albane Rochet, les priorités d’un communicant d’aujourd’hui. « Je pense qu’en communication, il ne faut pas trop se disperser sur les supports. Je suis assez timide sur les outils numériques qui, utilisés à mauvais escient, peuvent vite nous dépasser. Il s’avère primordial de miser sur des valeurs sûres et des messages authentiques. ».

Un article de la rédaction du Journal de l’éco
Catty Tavel

logo_panoramique_des_domes



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !