webleads-tracker

Tourisme, restauration

Jamie Cudmore sur le terrain…de l’entreprise !

Jamie Cudmore sur le terrain…de l’entreprise !

Entre deux matchs du top 14, Jamie Cudmore nous livre ce qui l'anime en dehors du terrain, un vrai projet d'entreprise !


Jamie Cudmore, que les supporter de l’ASM en particulier et du rugby en général connaissent bien, est originaire d’un petit village de la côte ouest du Canada. Sportif touche à tout dans sa jeunesse (Athlétisme, ski, baseball…), il est même membre de l’équipe canadienne junior de descente en ski alpin. Contraint d’arrêter après s’être blessé, c’est pourtant vers un autre sport peu réputé pour sa délicatesse qu’il se tourne. Il découvre ainsi le rugby vers 16 ans.

Il vit alors de petits boulots, et travaille notamment comme bûcheron. C’est en 2003, lors de la coupe du monde, que ce joueur hors norme se fait remarquer. Vite repéré, il signe en 2003 à Grenoble et arrive à Clermont-Ferrand en 2005.

Il s’étonne encore aujourd’hui de la vie qu’il s’est construit ici avec son épouse, canadienne comme lui. En 2003 il ne parlait pas le français, aujourd’hui il a fait construire sa maison et a créé son business en Auvergne.

Jamie Cudmore est heureux de son parcours, il a deux ou trois projets en tête, pour lui il s’agit d’avancer, « c’est comme dans tout » précise-t-il !

Jamie Cudmore n’est pas seulement un sportif, c’est aussi un chef d’entreprise ; il est co-gérant de Vinomania aux côtés d’Olivier Laurent, Pierre Spinouze et Jean-Pierre Juillot ; « sans eux, ce serait plus qu’impossible » !

Leur force : partager les mêmes valeurs. Le projet est parti des gouts de chacun : l’un amateur de vin, l’autre sommelier, professionnels de la restauration, et en commun avant tout l’esprit d’équipe.

En somme tous les ingrédients sont réunis pour aller vers la victoire !

Seulement fallait-il trouver le concept ; le principe de la franchise les a très vite séduit et l’enseigne Vinomania répondait précisément à l’idée que chacun se faisait de leur association – C’est ainsi que les 4 hommes ouvrent Vinomania, cave-restaurant-bar à vin, 42 rue de l’Ange à Clermont-Ferrand en avril 2011.

Même s’il manque de disponibilité, Jamie lorsqu’il parle de Vinomania est plus qu’enthousiaste ; ce qui l’anime : la préoccupation « du client », « même si l’on doit gagner moins » insiste Jamie.

De plus on retrouve dans ce secteur d’activité (la cuisine…) les valeurs qui lui tiennent tant à cœur, celles du sport !

Mais Jamie ne compte pas s’arrêter là ; d’ici 5 ans, il aimerait également ouvrir un autre Vinomania, pourquoi pas à Vichy, son rêve, précise-t-il simplement.

Pour un homme qui aime les challenges et la nouveauté, et pensait plus jeune travailler du bois dans son pays natal, jamais il ne s’était imaginé que le rugby lui ouvrirait autant de frontières et notamment le gout d’entreprendre ! Il a parfois encore du mal à le réaliser !



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !