webleads-tracker

Tourisme, restauration

Le Puy d’Alou, Multiple rural au Vernet Ste Marguerite

Le Puy d’Alou, Multiple rural au Vernet Ste Marguerite

Après 15 années au sein du groupe Accor, Stéphanie Debray a décidé de franchir le pas et d’ouvrir son propre restaurant. Originaire de Normandie, elle a été séduite par la région et s’est installée au Vernet Sainte Marguerite…


« A 40 ans et après 15 années dans la restauration, j’ai eu envie de me mettre à mon compte et donc de créer mon propre restaurant. Les recherches ont commencé en 2008 et j’ai repris seule un restaurant couplé d’un multiple rural en 2011. J’ai pris le temps pour vraiment trouver l’affaire qui me plaise et qui me corresponde réellement. »

Son envie va encore plus loin car son désir de restaurant va se transformer en multiple rural : « Il était important pour moi de m’implanter dans ce village de 250 habitants qui ne comptait plus aucun commerce. Cela m’a permis de refaire le lien avec les habitants et de redonner vie au village car beaucoup d’enseignes ont fermé depuis les dix dernières années ».

Le Puy d’Alou est un multiple rural, c’est à la fois un restaurant traditionnel qui prépare des spécialités Auvergnates et Normandes, mais qui fait aussi office de cantine pour l’école, comporte une épicerie de dépannage et des produits touristiques en période estivale.

« Le multiple rural existait déjà mais il a fermé, et je l’ai ré ouvert en décembre 2011. Je réalise environ 100-150 couverts par mois, mais il me manque de la publicité car étant seule il n’est pas toujours évident de prendre le temps pour s’en occuper, donc hormis la distribution de flyers, je n’ai pas entrepris de campagne de communication supplémentaire, mais je compte le faire d’ici quelques temps. »

Malgré un emploi du temps très chargé, le site internet a été créé (www.lepuydalou.fr) et elle souhaite être sélectionnée pour l’opération évènementielle créée par la CCI pour la promotion des entrepreneurs-repreneurs afin de développer sa notoriété : « La France qui entreprend » avec un zoom sur l’Auvergne.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !