webleads-tracker

Commerce

1 puce, 1 pou, un atelier et une boutique…

1 puce, 1 pou, un atelier et une boutique…

Florie Drouin s'installe en Auvergne et vous accueille dans son atelier-boutique rue des petits gras, un univers enfantin à découvrir au plus vite.


Originaire de la ville de Nancy, cette lorraine de 28 ans s’est forgée durant ses années d’études un bagage technique complet : ” j’ai fait des études dans les arts appliqués (BAC) puis un BTS stylisme et mode et enfin un diplôme des métiers d’arts (costumier de spectacle) “. Elle décroche ses premiers emplois en tant que costumière, elle travaillera durant 6 années pour le cinéma, le théâtre et le cirque. Elle participe ensuite à la création d’une marque : ” J’ai occupé le poste d’assistante styliste et modéliste sous la direction d’une jeune entrepreneuse et créatrice parisienne, Valentine Gauthier. On a vécu cette aventure toutes les deux et ça m’a donné envie “.

L’idée de concevoir sa propre marque est née, comme souvent, d’un évènement déclencheur : ” On habitait Paris avec mon conjoint et mon garçon qui a aujourd’hui 3 ans, et on a décidé de quitter Paris pour des raisons de confort de vie. On est arrivé en février 2011, l’idée a commencé à germer, à l’époque j’avais aménagé un atelier dans une pièce de la maison, j’avais envie de faire mon truc et cela me paraissait beaucoup plus simple ici “.

Après 10 mois de recherche et de démarches, la boutique voit le jour, Florie Drouin a pu compter sur un environnement propice à la création : ” J’ai été convié en Juillet 2011 à un stage de formation à l’entreprenariat au sein de la chambre des métiers, j’y suis rattachée en tant qu’artisan d’art et commerçant, et grâce à la bourse créateur du conseil régional j’ai fait faire une étude de marché. Je pense que ça aurait été beaucoup plus compliqué à Paris, il y a beaucoup de concurrence, les structures d’aide ne sont pas spécialement très douées, et la recherche d’un local est un véritable parcours du combattant “. En Auvergne elle a trouvé des personnes à l’écoute, qui assurent encore un suivi aujourd’hui.

A la fin du mois de Mai, Florie Drouin inaugure sa boutique-atelier en plein centre de Clermont, et propose pour la première fois ses créations : ” 1 Puce 1 Pou est une entreprise de création et de confection d’articles textile pour enfants de 0 à 6 ans, je vends dans la boutique et on peut me voir travailler dans l’atelier situé dans le fond. Je crée des pièces uniques ou en petites séries, entièrement faites à la main. “. Elle propose aux garçons comme aux filles, une gamme complète d’accessoires et de textile s’articulant autour de 6 thèmes rythmant la vie des bambins : le Repas, le Dodo, les Doudous, le Bain, En balade et Je m’habille. Elle confectionne ainsi des Tee-shirts, bodys, tabliers adultes et enfants, des gigoteuses avec en toile de fond des personnages récurrents : ” il y a le loup, la souris, le petit piou-piou, je les reproduis par exemple sur des couvertures nomades ou des tee-shirts en coton bio “.

Elle choisit ses couleurs et ses coupes en suivant ses envies, au travers de magazines spécialisés ; et ses matières premières au marché St Pierre dans le 18ième arrondissement à Paris : ” j’ai seulement besoin de coupons, j’achète des petites quantités pour le moment, des petits métrages. J’aimerai dans l’avenir, produire en plus grande quantité, et faire travailler un atelier français, j’ai déjà dessiné une collection garçon/fille de 0 à 6 ans “. Elle doit aujourd’hui se charger de prototypes, la sortie est annoncée pour le printemps 2013 si possible. A court terme elle souhaite ouvrir un site internet pour présenter son travail.

Elle a déjà lancé un petit site de vente www.1puce1pou-laboutique.fr et a pu publier un article dans la ZAP du mois de septembre : ” J’ai été lauréate du concours talent de la Boutique de gestion (BGE), et grâce à la subvention j’ai pu m’offrir cet espace dans le ZAP “.

Alors rendez-vous rue des petits gras, pour découvrir l’arbre à doudou ou les nouvelles créations de Florie Drouin, et pourquoi pas commander un tee-shirt personnalisé ou une gigoteuse sur mesure !



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !