webleads-tracker

Artisanat & services

123 Soleil à l’aube d’une belle histoire

123 Soleil à l’aube d’une belle histoire

Partager et faire découvrir l’art floral : c’est la mission que s’est donnée Sandrine Melvin ! Au sein de son atelier-boutique elle travaille sur commande et réalise toutes sortes de compositions pour tous les évènements de la vie ! Elle partage aussi son savoir-faire lors d’ateliers qu’elle anime sur demande.


Depuis le mois d’Avril 2012, notre entrepreneuse de 38 ans peut vivre sa passion à plein temps, après une carrière au sein de la manufacture française des pneumatiques Michelin, c’est un véritable virage qu’elle prend, une première pour elle : ” Cela faisait quelques années que cela me trottait dans la tête, c’est une reconversion professionnelle, je voulais pouvoir vivre de ma passion et si possible adapter ma vie familiale à mon travail et pas l’inverse “.

C’est avec une formation complète qu’elle fait ses premiers pas chez Michelin : ” J’ai fait un bac F1 mécanique et productique et ensuite un DUT génie mécanique. Ensuite je suis partie à l’étranger pour faire une licence en commerce et marketing international en Irlande “. Elle fait ses armes chez le numéro 1 du pneumatique en ayant comme mission la mise en place du système qualité au sein du département vélo (norme ISO 9000), et peu à peu elle grimpe les échelons : ” j’ai fait de la conception et du développement pneumatique pour les pneus vélo route et compétition, mise au point d’essai et le développement cru sur la gamme vtt. Lors de mon dernier poste, celui de Responsable produit route et compétition route, j’avais en charge, entre autre les pneus des vélos du tour de France “.

C’est après 10 ans de réflexion et 4 années de cours d’art floral que Sandrine décide de réaliser ce rêve : ” En travaillant dans une grande manufacture j’avais des possibilités qui s’offraient à moi, mon projet a été épaulé par le service mobilité à partir de 2010 “. Elle a pu compter sur le Fongecif tout au long de la préparation de ce projet. Cet organisme auquel Michelin et d’autres grandes entreprises adhèrent, propose des bilans de compétences et des formations pour les salariés désireux de se lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat. A noter que les salariés dans cette situation sont placés en ” disponibilité pour création d’entreprise “, ils bénéficient de deux ans sans soldes, et d’un bilan à la fin de cette période, s’ils le souhaitent ils peuvent alors récupérer un poste équivalent.

” J’ai demandé une année financée pour faire une formation accélérée de fleuriste (CAP), J’ai ensuite profité de mon congé parental (2011) pour finaliser les démarches administratives et valider une formation d’entrepreneur dispensée par la CCI “.

123 SOLEIL voit le jour en Avril 2012, cet atelier d’art floral propose deux services bien distincts, des cours et ateliers d’art floral pour les particuliers, les associations ou les entreprises : ” chaque mois je fais découvrir un nouveau thème, une composition piquée, un centre de table, ou le travail sur le support et l’effeuillage. Les cours ont lieu dans mon atelier mais je peux aussi me déplacer, je fournie les fleurs, le matériel de décoration pour un prix total de 26€ “.

L’autre volet concerne l’activité de fleuriste, elle se démarque par un travail de personnalisation très poussé : ” J’ai un autre fonctionnement que les fleuristes traditionnelles, ma boutique étant intégrée au sein même de mon habitation, je travaille essentiellement sur commande, cela me permet de composer avec des fleurs fraiches et d’offrir un plus grand choix d’espèces, de contenants ou de décorations. Avec un délai de travail plus long je peux m’approcher au plus près du souhait du client “. Cette dernière est large puisqu’elle s’entend du particulier à la collectivité locale en passant par les entreprises de service (hôtel, restaurant etc.). La commande se fait sur internet ou par téléphone, les clients peuvent se déplacer directement à l’atelier pour échanger directement avec Sandrine, elle peut alors proposer des croquis de la future composition. Des ouvertures exceptionnelles sont programmées pendant les fêtes de noël, la St Valentin ou Pâques.

Notre entrepreneuse bénéficie de fournisseurs de qualité et peut ainsi répondre aux demandes les plus originales : ” Je vais piocher un peu partout, pour les fleurs coupées il y a SODIF au Brezet, THOMAS Fleur à Pont du Château, pour la décoration je vais chez HORTICASH ou CREADEC “. Pour assurer un chiffre d’affaire prévisionnel de 40 000€ ces prochaines années, elle compte entre autre sur un site internet attractif et mis à jour régulièrement, qui lui offre déjà de très bonnes retombées. Pour le lancement elle a choisi d’exposer ses créations dans les villages aux alentours.

Sandrine inaugurera son nouvel atelier au printemps 2013, en attendant rendez-vous sur www.artfloral123soleil.com, pour commander une composition ou vous inscrire au prochain atelier de création, prenez la main verte !



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !