webleads-tracker

Industrie

Elecozen : une TPE clermontoise innovante qui parie sur l’éclairage LED

Elecozen : une TPE clermontoise innovante qui parie sur l’éclairage LED

Et si écologie rimait avec économies ? C'est tout le concept de Christian Gauthrot, créateur d'Elecozen, négociant en solutions d'éclairage économiques et écologiques. Un entrepreneur optimiste qui parie sur le développement des nouvelles technologies et l'engouement croissant des économies d'électricité.


Indépendant dans l’âme et issu d’une formation en électrotechnique, Christian Gauthrot ouvrit sa première entreprise en 1992, AlphaTech, aujourd’hui partiellement cédée. C’est en 2011 qu’il créa Elecozen, entreprise de négoce spécialisée dans les solutions d’éclairage LED à basse consommation.” Une entreprise, ce n’est pas compliqué à créer. Il suffit d’avoir un projet clair, d’être déterminé… et de savoir être patient lorsqu’il s’agit des tâches administratives. ”

” Nous sommes arrivés au pied du mur. Nous polluons trop, nous risquons de détruire l’avenir de nos enfants mais aucun d’entre nous n’est prêt à renoncer à son confort et à son mode de vie. Il nous faut donc trouver un équilibre, comme le Yin et le Yang, entre la lumière et les ténèbres “.

De là vient le projet de son entreprise.

Elecozen commercialise principalement des produits d’éclairage LED (à diode électroluminescente): ampoules, tubes, spots, projecteurs. ” Les avantages de la technologie LED sont nombreux : vous réduisez votre consommation d’électricité de 50 à 90%, dans un contexte où les fournisseurs augmentent leurs tarifs. Le renouvellement de ces produits est également moins fréquent, la durée de vie étant multipliée par 5 à 30 suivant nos produits.”

Quelques références clients : Michelin, Trelleborg, Aubert&Duval mais aussi l’hypermarché Carrefour de Riom, les commerçants, artisans, paysagistes, collectivités locales, … Il y en a pour tous !

” Notre clientèle est pour 98% des professionnels. Les 2% restants sont des particuliers, bien souvent par l’intermédiaire des architectes. ”

Un exemple de projet en cours ? ” Actuellement nous sommes en train de terminer l’installation en éclairage de l’usine de maroquinerie Pierre Cotte, sous-traitant d’Hermès, à Lezoux”.

” Nous ne faisons pas directement de Recherche et Développement, le domaine des nouvelles technologies évoluent rapidement, en d’autres termes, la vitesse d’obsolescence d’un produit est très rapide (il faut 6-12 mois environ avant qu’un autre produit plus efficient se substitue au précédent). Elecozen se place comme intermédiaire entre les fabricants et les clients. Ce n’est pas pour autant que nous n’avons pas un rôle clé : nous écoutons les demandes et les besoins du marché afin d’orienter les fabricants à répondre à cette demande. ”

Christian Gauthrot est navré de ces bonnes vieilles habitudes solidement ancrées dans la culture française : ” Les français ont peur du changement et cela prend du temps pour faire évoluer leurs habitudes de consommation, contrairement à l’Allemagne et aux pays d’Europe du Nord. La seule solution pour faire bouger les choses en France est par la voie réglementaire. La norme RT 2012 sur les Bâtiments Basse Consommation en est un exemple”.

Mais les ampoules LED, ça éclaire vraiment ? ” Absolument, les produits LED éclairent très bien, à condition que cela soit de la bonne qualité, et forcément d’y mettre un peu le prix. Cette mauvaise image auprès du grand public est principalement due à la grande distribution qui a tendance à casser les prix, et donc la qualité.”

La prise de conscience générale quant aux enjeux énergétiques apporte de nouvelles opportunités pour les entreprises. Mais il faut également que chacun prenne conscience qu’il a un rôle à jouer. ” Les patrons sont des économistes, rarement des écologistes. Notre but est de faire comprendre à tous que l’écologie et les économies sont liées. ”

Cette toute jeune entreprise, basée dans la Zone Industrielle du Brezet à Clermont-Ferrand, possède déjà deux employés. ” Les années 2013-2014 seront riches en progrès technologiques. Nous sommes dans un contexte charnière entre l’ère du tout-pétrole et l’ère des énergies renouvelables. Nous commercialiserons très prochainement de nouveaux produits qui répondent toujours aux mêmes principes : économies d’énergie afin de réduire les factures d’électricité et afin de réduire notre impact de CO2 sur la planète. Pour permettre le développement de la société, j’envisage d’embaucher un commercial au 1er trimestre 2013 “.

Une idée lumineuse qui n’est pas prête de s’arrêter de briller !

Pour plus d’informations : www.elecozen.fr



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !