webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Human Booster, une société de conseil en plein boom !

Human Booster, une société de conseil en plein boom !

En 2007, Raphaël Coubetergues ouvre son premier cabinet de conseil spécialisé en gestion des compétences à Clermont-Ferrand. Aujourd'hui, ce jeune entrepreneur de 36 ans supervise deux nouvelles filiales sur Aurillac et Montpellier.


Diplômé d’un Master Management des ressources humaines, Raphaël Coubetergues a commencé sa carrière chez Sanofi Aventis en tant que gestionnaire des ressources humaines sur un site industriel puydômois. Pendant deux ans, il devient ensuite intervenant dans un organisme de formation et auprès des Chambres de Commerce.

C’est ” une envie d’indépendance, des rencontres avec des managers qui ne convenaient pas et une envie de faire du conseil ” qui a poussé Raphaël Coubetergues à se lancer dans la création de sa propre entreprise. Epaulé par deux associés, ce jeune entrepreneur décide de s’implanter à Clermont-Ferrand, ville où il a toujours vécu. Après six années d’activité, le bilan est relativement positif : ” J’ai le sentiment que cela a été facile. Dans les faits, cela a sûrement était difficile mais on ne s’en rend pas compte quand on a envie d’y aller. La réussite, elle est due à une envie d’entreprendre et à une logique de bâtir les choses et non pas de vouloir trop gagner avant d’avoir une base solide. “.

Depuis 2007, Human Booster propose ses conseils en matière de ressources humaines, de systèmes d’information et de recrutement : ” On fait du sur-mesure. On va, on écoute, on comprend et on propose une action adaptée à l’entreprise.”. La clientèle est très hétérogène puisque le cabinet travaille avec des structures diverses : associations, PME, entreprises d’envergure nationale ainsi que des groupes internationaux. Flauraud, Capgemini et Limagrain font partie de ses références.

A la différence d’autres cabinets de conseil, Raphaël Coubetergues est à même de traiter à la fois des problématiques liées aux ressources humaines et au système d’information : ” Le fait d’être ressources humaines (RH) et système d’information (SI), c’est innovant car les cabinets sont souvent soit RH, soit SI. Je pense qu’il y a aussi une approche, une philosophie de conseil qui est plus basée sur la proximité, l’écoute et le partenariat. Ce que l’on cherche c’est de rendre nos clients autonomes sans avoir une arrière-pensée commerciale. On ne cherche pas à leur vendre une solution pour les capter et les verrouiller “.

L’entreprise investit également dans la recherche et développement puisqu’elle édite un logiciel spécifique destiné aux particuliers : ” C’est la transposition de nos diagnostics dans l’activité de conseil que l’on exploite pour que chaque personne à titre individuel puisse en bénéficier sur certaines réflexions comme l’orientation, son management, sa vie, son choix pour un poste, etc.”.

Raphaël Coubetergues voit loin puisqu’il réinvestit chaque année dans l’embauche et l’ouverture de nouvelles filiales. C’est ainsi que deux autres agences se sont implantées à Aurillac en 2009 et à Montpellier en 2010. Human Booster s’implique dans la vie locale puisque la société sponsorise des clubs de sport notamment le stade Aurillacois et le Montpellier rugby.

Pour maintenir son activité sur les trois sites, l’entreprise embauche 15 salariés : ” Ce sont des consultants qui ont leurs spécificités : ressources humaines, management, gestion des tensions, des conflits ou du stress, ingénierie informatique et développement, marketing, gestion de projets. “. Pour l’ensemble des trois cabinets, Human Booster compte près de 1.3 million d’euros de chiffre d’affaires pour 2011, ce qui permet d’assurer une certaine pérennité à la société. A l’avenir, Raphaël Coubetergues souhaiterait créer une autre filiale sur Clermont-Ferrand qui serait quant à elle spécialisée en informatique.

 

Catty Tavel



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !