webleads-tracker

Services aux particuliers

Jardins et Dépendances Services, une agence qui a la main verte !

Jardins et Dépendances Services, une agence qui a la main verte !

Après une carrière " 100 % grande distribution ", Franck Pélissier a décidé de s'associer pour monter Jardins et Dépendances Services, une agence spécialisée dans les travaux de jardinage.


A 40 ans, Franck Pélissier a un parcours atypique : ” J’étais en échec scolaire et dès la 3e, je me suis orienté vers un BEP agricole. J’ai continué avec un BTA agricole et un BTS technico-commercial dans l’industrie agro-alimentaire. Puis, je suis parti faire mon armée et j’ai terminé par intégrer l’école de commerce à Montluçon. “. Après 5 ans en tant que responsable de rayon chez Décathlon et 12 ans directeur de plusieurs magasins Jardiland, il revient sur Clermont-Ferrand, sa ville d’origine, pour travailler chez Botanic. C’est à ce moment-là qu’une aubaine s’est offerte à lui : ” L’opportunité c’est faite devant le magasin Botanic où il y a une agence de Jardins et Dépendances. L’actuel propriétaire cherchait un associé donc je suis rentré dans une nouvelle société qui s’appelle Jardins et Dépendances Services et qui propose du service à la personne autour du jardin.”

C’est ainsi que depuis février dernier Jardins et Dépendances Services propose ses prestations aux particuliers pour la taille, la tonte, le débroussaillage, le désherbage, la plantation des végétaux et l’entretien du jardin. 50 % de l’activité concerne la taille de haies et de végétaux. L’autre moitié correspond aux travaux ponctuels divers ainsi que les prestations de contrat à l’année : ” On a entre une trentaine et une quarantaine de contrats annuels qui sont plus ou moins renouvelés et après ce sont les prestations ponctuelles. “.

Ces services comprennent de nombreux avantages à l’égard des particuliers qui peuvent bénéficier d’une amélioration fiscale de 50 % et d’une TVA réduite à 7 % au lieu de 19.6 %. Les clients peuvent également régler avec les chèques emplois services. ” Quand on cumule ces trois avantages, on a beaucoup de demandes car en tout, ça diminue sensiblement la facture. “.

Mais la concurrence n’est jamais loin : ” Sur la globalité de l’Auvergne, il y a à peu près plus de 250 entreprises de services sans compter la concurrence des auto-entrepreneurs. “. L’entreprise se distingue au travers d’un ” jardinage écologique ” où aucun produit chimique ni pesticide ne sont utilisés : ” C’est vraiment un engagement de qualité que je veux donner et je souhaite avoir le label de certification qualité. L’idéal serait d’obtenir la norme ISO 14 000. “. Franck Pélissier s’engage aussi à former son personnel et à conserver des délais d’intervention n’excédant pas 3 semaines.

L’équipe est composée de 2 ou 3 personnes selon l’intensité de l’activité. Elles sont embauchées à temps plein dans le cadre d’un CDD ” car il n’y a pas de travail en décembre, janvier et février. “. L’associé-gérant se charge quant à lui du développement, du commerce ainsi que de la prospection de nouveaux clients. Pour Franck Pélissier, le bilan est plutôt positif : ” J’ai de la chance car j’ai le téléphone qui sonne très régulièrement.”. Cet entrepreneur prévoit bientôt d’investir dans du matériel spécialisé ” pour pouvoir traiter toutes les problématiques de jardin ” : broyeur professionnel, préparateurs de sol, etc.

Afin de se faire connaitre auprès du public, Franck Pélissier a choisi d’exposer au salon de l’habitat à la Grande Halle d’Auvergne. Cette manifestation lui ” apporte à peu près 3 à 4 mois de travail. “. Voilà de quoi rassurer cet entrepreneur en herbe !

 

Catty Tavel



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !