webleads-tracker

Information économique locale

Auvergne - Rhône-Alpes

L’Adie lance sa 11ème semaine Microcrédit.

L’Adie lance sa 11ème semaine Microcrédit.

L’Adie lutte quotidiennement contre le chômage en agissant pour la réinsertion professionnelle des plus démunis. L’association met en place depuis 11 ans une semaine dédiée à la présentation et à la promotion du microcrédit organisée cette année du 2 au 6 février.


Fondée en 1989 en France et apparue en 1999 en Auvergne, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique est également un organisme microcrédit, dispositif destiné aux personnes exclues du système bancaire classique. Elle intervient ainsi dans le cadre de prêt financier jusqu’à 10 000 euros. Son principal objectif est de donner une chance à ceux qui souhaitent prendre leur vie professionnelle en main en finançant toute ou partie d’une activité nouvelle et en agissant en « effet de levier » vis à vis d’autres investisseurs potentiels.

98 % des inscrits ont remboursé leur microcrédit en 2014

Mais l’Adie ne se limite pas à ce rôle de financeur. L’association propose avant tout des services d’accompagnements pour aider celles et ceux qui sollicitent ses services afin de formaliser leur projet. Ce sont ses 4 salariés et son équipe de 20 bénévoles qui se mobilisent au quotidien dans la gestion administrative de l’organisation et surtout dans l’accompagnement du futur chef d’entreprise.

Les résultats de l’Adie sont au au-delà de ses attentes « 98 % des inscrits ont remboursé leur microcrédit en 2014 et plus de la moitié des entreprises créées s’inscrivent sur le long terme. Ainsi 62,8 % sont pérennes après deux ans d’activité». souligne Xavier Fabre, Directeur Régional de l’Adie Auvergne.

Du 2 au 6 février, l’association lance sa 11e édition de la semaine du Microcrédit partout en France, appelant ainsi à participer à la lutte contre le chômage au travers de la création d’entreprise. Des réunions d’informations chez les acteurs locaux (Cci, Pôle emploi) et des journées portes ouvertes sont organisées.

«L’année dernière plus de 8000 personnes ont déposé un projet professionnel soit 1000 de plus que les éditions précédentes » rappelle Xavier Fabre. L’Adie est encore plus ambitieuse pour 2015 en multipliant le nombre d’adhérents et en développant le concept du microcrédit, encore méconnu dans notre pays. Un défi placé au cœur de son nouveau plan stratégique des trois prochaines années.

En Auvergne, les rendez-vous les plus attendus auront lieu le 3 février au siège de l’association (72 Avenue d’Italie), le 4 février à la CCI du Puy en Velay et le 6 février à la CCI de Montluçon et au Pôle emploi de Clermont Nord.

Pour donner davantage d’importance au rôle du microcrédit dans la lutte contre le chômage, l’Adie propose dans le cadre de cette semaine de communication un événement baptisé « son grand Défi pour l’Emploi ».

Elle interpelle dans ce cadre directement les entreprises: « L’Adie permet de créer plus de 200 emplois par semaine ». « Et vous, vous faites quoi pour l’emploi? »

Chefs d’entreprises, Cadres, salariés, fonctionnaires sont invités à publier une photo ou une vidéo sur le site de l’Adie en répondant à la question posée, montrant ainsi leur mobilisation face au chômage. Chaque témoignage sous forme de photo, tweet, ou partage sur les réseaux sociaux permettra à l’Adie de recevoir un euro de don par la Banque Populaire, partenaire engagé de l’association.



Un article de Manon Tortosa

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !