webleads-tracker

Commerce

Commerce en zone rurale : la supérette Proxi de Catherine Levigne à Vollore-Ville

Commerce en zone rurale : la supérette Proxi de Catherine Levigne à Vollore-Ville

Il y a des personnes qui entreprennent pour sauvegarder ce à quoi ils tiennent. Catherine Levigne est de ceux-là. A 45 ans, elle monta sa supérette Proxi au cœur du village de son enfance, Vollore-Ville. Son attachement au village et son courage a permis de recréer un lieu de vie, autrefois disparu.


Catherine Levigne a passé quasiment toute sa vie dans ce même village de 734 habitants. Elle a constaté au fil des années le déclin de son village. Active et déterminée à combattre ce phénomène – qui touche ô combien de nos villages ruraux ! –  elle ouvre son entreprise- un petit commerce de proximité- en juin 2012.

Autrefois Assistante de Direction et Comptable dans la PME de son mari, issue du secteur industriel, elle décida de se mettre à son compte et de diversifier les revenues de la famille.

” Ce projet a mis deux années à mûrir, j’ai recherché beaucoup d’information, cela a pris du temps, c’était un projet réfléchi. Mon mari, avec son expérience d’ancien repreneur, m’a également beaucoup aidé “.

« J’ai été très appuyée par la CCI qui m’a conviée à plusieurs réunions d’information, m’a aidée à monter le projet. J’ai bénéficié pour la création de mon commerce d’un prêt de 7000€ de la plateforme d’initiative locale Créa’thiers. L’élaboration du dossier créa’thiers et les interventions des personnes présentes lors de la présentation de mon projet à la commission (représentants de la CCI, entrepreneurs, banques et divers organismes) m’ont aiguillées dans ma démarche en me faisant part de leurs expériences. Ce stade de l’élaboration de mon projet à été pour moi très constructif.»

Bénéficiaire de différentes aides des Collectivités Locales, elle tente aujourd’hui de promouvoir, et d’être récompensée, pour son entreprise. ” Je participe au Concours des Créateurs-Repreneurs d’entreprises en Livradois-Forez, concours qui existe grâce au soutien du Conseil Général du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire (note : Toute personne qui a créé ou repris, dans l’année en cours, une entreprise dans l’une des communes du Parc naturel régional Livradois-Forez de moins de 5000 habitants peut participer, à condition que cela concerne les secteurs de l’industrie, de l’artisanat, des services et du commerce). ”

Sa supérette, d’environ 80 m2, vous propose tous les produits de premières nécessités.” En plus de cela, je commercialise également des produits locaux : fromages, miel, confitures, terrine et autres conserves. Je fais ainsi travailler les producteurs locaux. ”

Catherine Levigne possède par ailleurs un petit rayon fromagerie et charcuterie à la coupe.” Les week-ends, et ce toute l’année, je propose des bouquets de fleurs et en été également des poulets rôti. Tous les jeudis, je pars acheter tôt le matin du poisson frais à Clermont-Ferrand pour pouvoir les proposer en journée à mes clients. Je réalise également des livraisons à domicile”.Elle tente par ailleurs de se faire connaître auprès des touristes estivaux, présents grâce aux campings et chambres d’hôtes environnants, qui viennent se ressourcer dans ce village labellisé Station verte de vacances.

Catherine Levigne conçoit son commerce comme un lieu de vie et de rencontres. Connaissant bien la population locale, elle leur propose, pour leur simplifier la vie (et leurs déplacements) un maximum de services possibles : vente de cartes de téléphone, point vert Crédit Agricole, dépôt de gaz, etc.

” Si je devais faire un bilan de cette expérience, je dirais qu’il y a certes beaucoup de travail et que c’est un réel investissement personnel, mais c’est exaltant, je fais ce que j’ai envie de faire et je me sens épanouie “.

 

Vollore-ville est aujourd’hui en plein essor : une population assez jeune vient s’y installer, plusieurs projets sont en cours, les petits commerces ré-ouvrent : esthéticienne, coiffeur, etc. « C’était le bon moment pour ouvrir une petite épicerie, une opportunité que j’ai saisie »

” J’ai beaucoup de chance d’être soutenue par les populations locales et les collectivités. Par exemple, l’inauguration de l’épicerie a amené 250 personnes de Vollore-Ville et des environs, la mairie m’a permis de me faire connaître dans les journaux, je fournis des associations locales, comme dernièrement, pour le repas des anciens. Ce soutien est très important et me pousse à me surpasser”.

Un bel exemple de redynamisation de nos chères campagnes !

 

En savoir plus :
Proxi
Catherine Levigne
Le Bourg 63120 Vollore-Ville
09 67 15 02 16

 

En savoir plus sur le mois de la création :

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !