webleads-tracker

Commerce

Maria fait dans la dentelle

Maria fait dans la dentelle

La lingerie c'est comme les vêtements, se sentir bien dans ses vêtements, c'est également se sentir bien dans ses dessous. Il est donc intéressant de faire un petit tour du côté de Thiers afin de découvrir Maria ORTIZ qui se présente et nous parle de la création de sa boutique de lingerie …


C’est suite à un licenciement que Maria Ortiz a fait ses premiers pas en tant que chef d’entreprise depuis juin 2012 en ouvrant “Stella elle et lui” une boutique de sous-vêtements, et maillots de bain hommes et femmes en plein cœur du centre-ville de Thiers.

Avant cette création, Maria a travaillé pendant 20 ans dans une usine, et l’idée de monter son propre commerce lui trottait déjà dans la tête depuis un certain temps, ce fut donc l’occasion suite à son licenciement. Elle tient la boutique seule, et son mari l’aide pour tout le côté administratif.

Sa boutique de lingerie propose un large choix de produits de qualité, pour tous les goûts et tous les budgets ! Notamment nous retrouvons les marques Lise Charmel, Triumph, Simone Pérèle … Leurs fournisseurs sont exclusivement Français, pas de “Made in China” dans cette boutique, uniquement des grandes marques mais aussi des sous-marques, proposant alors un large choix de modèles pour une gamme de prix variant de 5€ à 70€ la pièce. Leur atout est la vente détaillée des hauts et des bas, ce qui est rare dans les boutiques de lingerie.

Pour son lancement, Maria a fait de la publicité dans le journal local “La Gazette”, combiné à une distribution de flyers ; cela a plutôt bien fonctionné, car l’activité est globalement satisfaisante, malgré un mois d’Octobre un peu plus calme, cependant les fêtes de Noël arrivant à grand pas, il semblerait que cette petite baisse ne soit que provisoire !

A ce jour, Maria est épanouie grâce à son nouveau business et parle même de projets : ” Je n’ai aucun regret, au contraire ! Je pense même déjà à quelques petites améliorations, pourquoi ne pas développer un complément d’activité par exemple, on y réfléchi … “



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !