webleads-tracker

Tourisme, restauration

Au chaudron gourmand : un trentenaire reprend le flambeau

Au chaudron gourmand : un  trentenaire reprend le flambeau

Sébastien Pras baigne dans l’hôtellerie depuis une vingtaine d’années. Toujours désireux d’ouvrir son propre restaurant, il décide de saisir l’opportunité qui s’offre à lui. C’est ainsi qu’en janvier 2012, cet hôtelier reprend la gestion du Chaudron gourmand à Volvic.


A 35 ans, Sébastien Pras connait le métier puisqu’il a été chef dans pas moins de cinq restaurants sur Clermont-Ferrand et Châtel-Guyon. Pour lui, créer son entreprise sonne comme une évidence : « Dès que j’ai commencé l’école hôtelière, mon but ultime c’était d’avoir mon affaire. L’opportunité s’est présentée et je me suis lancé dans le grand bain !  ».

Pas de difficulté particulière pour ce jeune créateur si ce n’est convaincre les banques frileuses pour débloquer un crédit : « Les banques c’est ce qui a été le plus dur. J’ai pris un notaire qui m’a vraiment bien soutenu et après, je me suis fait accompagner par la Chambre de Commerce de Riom. Monsieur Torre s’est occupé de mon dossier et m’a beaucoup soutenu. Des amis hôteliers m’ont également donné des conseils. Finalement, j’ai eu beaucoup de chance d’avoir été entouré par les bonnes personnes. ». Sébastien Pras a pu bénéficier d’un prêt d’honneur remboursable sur 5 ans avec un taux zéro. Cet hôtelier a également suivi une formation pour disposer du permis d’exploitation obligatoire pour la vente de boissons.

Au chaudron gourmand, les clients y retrouvent une cuisine à la fois traditionnelle et inventive dans un cadre rustique. Sur les murs, les curieux peuvent y apercevoir des cadres dans lesquels sont présentées d’anciennes cartes postales du Puy-de-Dôme puisque le gérant est un véritable cartophile. Le public est très hétérogène : « Le midi, on accueille des ouvriers avec des menus à 12 € tout compris. Le soir, on sert beaucoup de routiers parce qu’on est dans le même temps un relais routier. Et après, le week-end on propose notre carte un peu plus raffinée. On accueille aussi des groupes. ».

L’équipe se compose de trois personnes : le gérant lui-même, un cuisinier embauché à temps plein et une serveuse à mi-temps. Sébastien Pras espère pouvoir mettre en œuvre ses idées pour développer son activité : « On a pour projet de faire une terrasse derrière le bâtiment et améliorer l’aménagement de la cuisine. Après, on aura sûrement besoin d’une aide en cuisine pour l’été. Si ça marche bien, j’essaierai de mettre la serveuse à temps complet. ».

En termes de communication, Sébastien Pras utilise plusieurs outils pour promouvoir son bar-restaurant : parution dans le guide pratique édité par l’Office de tourisme, recensement dans le guide des routiers, flyers diffusés dans les boutiques, création d’un compte Facebook et mise en ligne d’un site Internet.

 

Catty Tavel

Sébastien PRAS

Au chaudron gourmand

6 route de la Nugère – Le cratère

63530 Volvic

04 73 33 57 46

auchaudrongourmand@hotmail.fr

Site Internet :www.au-chaudron-gourmand.e-monsite.com



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !