webleads-tracker

Services à l'entreprise

M-INNOV dépasse les bornes !

M-INNOV dépasse les bornes !

Après avoir créé Ck square  (bornes monétiques et de commandes) il y a 10 ans, les deux frères  se lancent un nouveau défi : atteindre de nouveaux marchés grâce aux acquis de leur société précédente et travailler sans intermédiaire.


M-INNOV arrive dans la continuité de leur première société, CK SQUARE, spécialisée dans les bornes de paiements de stations de lavages : « on a fait beaucoup de cartes électroniques, de différents types, et on avait absolument besoin d’arriver à en faire la promotion, valoriser tous ces développements sur d’autres marchés, et répartir les risques ». Cette entreprise sera essentiellement en charge du développement par rapport à CK square, que l’on peut qualifier de société de production.

 

C’est en 1995 que Marc Bertrand, ingénieur en mécanique électronique, et Emmanuel, statisticien de formation, créent leur première société : « nous étions passionné par le développement informatique, c’est en 1995 que nous nous sommes lancés. C’était un oncle qui avait une laverie de linge et il avait besoin d’un système de paiement pour sa laverie, on a utilisé ce prétexte là pour créer une première borne ». Pendant 7 ans et avec l’aide d’un autre actionnaire, Nadir Chelihi, ingénieur polytechnique en Angleterre, l’entreprise prend de plus en plus d’importance, et innove avec succès : « On avait sorti à l’époque une borne parmi les plus développées du marché,  elle disposait d’un serveur vocal (historique des opérations) et il était possible de commander les machines à distance, (éteindre et redémarrer les machines) ».

 

En 2002, après un problème avec un actionnaire belge, l’idée de créer une nouvelle société voit le jour : « cet homme s’est un peu moqué de nous, après avoir racheté 50% des parts de la société, il nous a fait travailler pour ses sociétés et il n’a jamais honoré ses factures, avec 1 million de franc d’impayés, nous étions dans une impasse. J’ai monté alors une autre société qui s’appelait CK square ». Avec une évolution du chiffre d’affaire de 20 à 40% chaque année, CK square devient rapidement un acteur incontournable du secteur : « en 2012, on a connu une forte croissance du chiffre d’affaire en passant   de 1,5 à 3 millions d’euros, mais on avait fait le tour du marché de la station de lavage. CK square couvrait 50% du marché et les concurrents avaient verrouillé le reste.

 

Emmanuel décide alors de se lancer à nouveau dans la création : «   On avait travaillé pour Aireservice (SARL), on mettait juste notre savoir-faire à leur disposition (développement).  Ça concernait des bornes de distribution d’énergie pour les camping-cars ; mais on souhaitait traiter avec les clients en direct, la valeur ajoutée se fait sur le terrain ! ». La création de M-INNOV fut rapide et plutôt simple notamment grâce à l’expérience de ces deux entrepreneurs aguerris. Le choix des statuts a été réfléchi en amont pour répondre aux besoins de l’activité : « La société par actions simplifiée est un système souple, j’ai toujours eu la volonté de faire participer mes partenaires au capital. La création de bornes fait partie intégrante de notre métier, c’est très lourd en terme de trésorerie, nous avons donc demandé à notre tôlier de participer  au capital (30%), en contrepartie il est plus souple en terme de délai de paiement et de création de prototypage ».  Avantages non négligeables lorsque l’on sait qu’en moyenne un coffre pour bornes coûte 700 euros et que la commande minimale est de 50 pièces.

 

« Les rails sont posés, les trains sont en gare, on a plus qu’à attendre que ça démarre »

 

M-INNOV propose donc des bornes de paiement et de commande : « c’est un marché vaste, ces systèmes acceptent tous types de paiement, pièces, billets, cartes bancaires, et depuis peu les portes monnaies électroniques et téléphones mobiles, derrière ils rendent un service, ouverture de barrière, impression d’un ticket, commande en direct, distribution de carte ou de jetons ». Le développement et la recherche ont fait la réputation de leurs sociétés précédentes, M-INNOV s’inscrit dans la continuité de cette démarche : «   Marc Bertrand a toujours crée des outils avec un compromis entre des choses dont nos clients ont besoin et des innovations additionnelles qui seraient utiles dans le futur, ça nous ouvert pas mal de portes, on mettait la charrue avant les bœufs ! ».

 

L’entreprise peut compter sur deux commerciaux salariés pour promouvoir ses produits et sur le réseau CK Square pour les installations de bornes (partout en France) : « On va démarcher les mairies, mais le temps de réflexion est long. On peut compter 6 mois environ pour obtenir une réponse de leur part. On travaille déjà avec la mairie de Châtel-Guyon sur des bornes de distribution d’énergie, de jeton et de paiement du stationnement pour camping-car, on propose aussi des bornes en location ». Pendant 2 mois le château de Murol a pu bénéficier de la Tokenbox  (mini-borne de paiement pour impression de ticket) en parallèle d’une caisse humaine.

 

Les frères Bertrand  vont continuer à développer de nouvelles cartes électroniques, de nouvelles bornes : «  On a des bornes robustes et rustiques, il va falloir qu’on développe des interfaces graphiques, pour proposer du tactile, très recherché par les professionnels du loisir ». Si vous souhaitez en savoir plus je vous invite à consulter au plus vite le site internet www.m-innov.com,  M-INNOV sera aussi présent à la 34ème édition du Salon Européen des Equipements et Techniques du Tourisme le 20, 21 et 22 Novembre 2012 (Montpellier).

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !