webleads-tracker

Artisanat

Cédric Godard, artisan plombier à Billom

Cédric Godard, artisan plombier à Billom

 Après avoir travaillé en tant que technicien pendant 5 ans pour une enseigne nationale de géothermie, Cédric Godard décide à 28 ans de réaliser un projet qui lui tient à cœur : monter sa propre entreprise d'installations sanitaires. Portrait d'un jeune Auvergnat discret et ambitieux, ayant le goût du travail bien fait.


« Suite à un licenciement économique, j’ai pris le temps de la réflexion et j’ai décidé de me lancer dans ce projet auquel j’ai toujours pensé : créer ma propre affaire ». C’est donc en février 2011 qu’il franchit le pas, encouragé notamment par l’obtention d’un prêt à taux zéro accordé par la plateforme Issoire Sancy Val d’Allier Initiative.

Le jeune plombier exprime sa surprise face au processus de création d’entreprise : « Je voyais quelque chose d’insurmontable, mais en fait, en prenant bien le temps et en faisant les choses de manière organisée, c’est à portée de main ! ».

Pleinement satisfait de sa décision, il souligne ce qu’elle lui a apporté de plus enrichissant : des responsabilités. « Maintenant, je m’occupe de tout, de A à Z, de la prise des rendez-vous à l’installation propre, en passant par l’envoi de devis. Si c’était à recommencer, je ne changerais rien. ». Dans cette aventure, le jeune artisan a eu la chance d’être soutenu par deux artisans plus expérimentés, Serge Maneuf et Jean-Paul Bargoin. Il souligne l’importance d’avoir déjà des contacts dans le secteur : « Quand vous êtes jeune, les gens vous accordent difficilement du crédit ».

Cédric réalise principalement son chiffre d’affaire avec la pose de systèmes sanitaires et de chauffages et complète par des dépannages et des travaux de zinguerie. Sa ligne de conduite : exercer dans le respect d’un savoir-faire artisanal. « Je travaille avec des méthodes d’il y a cinquante ans (cintrage au sable, piquage artisanal…). Comme cela me prend plus de temps, mes prestations sont un peu plus chères, mais cela garantit une installation bien faite et surtout qui dure. Je m’efforce d’être attentif à ce que veulent mes clients aujourd’hui ».

Aujourd’hui, l’EURL de Cedric Godard vise un développement local, essentiellement par le bouche à oreille. « C’est le moyen le plus efficace dans ce milieu. ». Porté par ses ambitions, il reste pragmatique, conscient que c’est un travail de longue haleine. « Les objectifs de l’année ne seront pas atteints » déclare-il, « mais ce n’est que la première année ! » complète-t-il, optimiste.

 

EURL Godard Cedric

7 rue de l’Horloge

63100 Billom

eurl.godard@gmail.com

LLP



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !