webleads-tracker

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

3e édition BigBooster : 100 start-ups sélectionnées

3e édition BigBooster : 100 start-ups sélectionnées

Ce sont 100 start-ups en provenance de 4 continents et de 20 pays qui ont été retenues pour Big Booster saison 3. Ces entrepreneurs vont commencer lors du Booster Camp Europe (à Lyon 14-16 novembre) le programme d’accélération à l’international.


Les 100 startups sélectionnées reflètent le renforcement du sourcing international voulu par l’équipe et les partenaires de BigBooster.« Cette année encore, les start-ups viennent de quatre continents et nous avons élargi le spectre de pays participants avec notamment la Chine, l’Afrique du Sud, l’Argentine… Cela est indispensable à notre principe de créer des liens de travail entre les écosystèmes locaux et internationaux » Didier Hoch, Chairman de BigBooster.

« Toujours un beau moment d’émotion et d’intérêt de constater cette lame de fond entrepreneuriale venant de très nombreux pays avec, cette année encore plus, une véritable prise en compte de la dimension « impact » des projets. BigBooster s’affirme ainsi comme un must pour les projets avec un fort impact sociétal » affirme Patrick Bertrand (Lyon French Tech) co-président du comité de sélection « Informative Technology

BigBooster revendique la diversité des profils choisis. Le brassage culturel est au cœur des valeurs du programme, et les start-ups sélectionnées cette année en attestent encore davantage que les années précédentes. « La sélection reflète la très bonne qualité des dossiers reçus , qui ne cesse de s’accroître aux fil des ans et la diversité des approches proposées pour répondre à des enjeux d’innovation en santé internationaux » asserte Valérie Calenda (Mérieux Développement), co-présidente du comité de sélection « Bio & Health ».

 

Les pays et les start-ups qui rejoignent BigBooster
« Cette troisième saison est le reflet de la maturité grandissante de nos jeunes pousses : la sélection a été difficile, avec des dossiers pertinents et en grande majorité très bien construits », souligne Sylvain Paineau (Schneider Electric), co-président du comité de sélection Global impact ».

 

Prochain rendez-vous : Le Booster Camp Europe à Lyon du 14 au 16 novembre

L’accélération vers l’international débutera avec le Booster Camp Europe. Plus de 150 mentors, juges et experts de haut niveau travailleront de manière intense sur 3 jours avec les start-ups pour les aider à améliorer leur stratégie de développement internationale sur le fond et la forme :
• séances en petits groupes thématiques sur le renforcement de leur proposition de valeur, business plan
• test de leur pitch avec des mentors
• alternance avec insights & networking

 

Étapes suivantes du programme

À l’issue du Booster Camp Europe, 50 startups bénéficieront d’une phase d’accompagnement, de décembre 2017 à avril 2018. Une première étape de suivi personnalisé à distance par des mentors référents sera complétée par un stage individualisé dans une des entreprises et un des centres de compétences issus des partenaires de l‘écosystème de BigBooster. À l’issue de cette phase, une immersion à l’international sera proposée aux 25 meilleures start-ups, via à un ou plusieurs Booster Camps : à Boston (MA, USA), à
Shanghai/Shenzhen/Canton (Chine), ou à Casablanca (Moyen-Orient / Afrique) programmés entre juin et septembre 2018. Les start-ups seront reparties en fonction de leur besoin et de leur marché cible.

À propos de BigBooster
Créé en 2015, BigBooster est un programme international d’accélération non-profit pour start-ups en provenance d’Europe, d’Afrique, d’Amérique du Nord et du Sud et d’Asie. Fort du soutien de partenaires publics et privés, BigBooster permet aux start-ups des secteurs « Bio & Health», « Informative Tech » et «Global Impact » de s’exporter et gagner en maturité grâce à un accompagnement sur mesure et des temps d’échanges privilégiés au sein des meilleurs écosystèmes d’innovation au monde.

Pour plus d’informations :
www.bigbooster.org

 

BigBooster est organisé par la Fondation pour l’Université de Lyon.

Créée en 2012, la Fondation pour l’Université de Lyon est née de la volonté commune du monde économique, de l’Université de Lyon et des acteurs publics, partageant la conviction profonde que le développement socio-économique du territoire et le développement de son pôle d’enseignement supérieur et de recherche vont de pair. Présidée par Bernard Bigot, elle soutient la position de l’Université de Lyon parmi les 10 grands pôles d’enseignement supérieur et de recherche en Europe, favorise son rayonnement international, et contribue à son excellence et son ancrage dans son territoire.



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !