webleads-tracker

Artisanat

Arvernoise Thermi : le pari d’une première année réussie !

Arvernoise Thermi : le pari d’une première année réussie !

Arvernoise Thermi va bientôt souffler sa première bougie. Jean-Marie Gaillot, lui, sa 36e. Cette entreprise clermontoise spécialisée dans la plomberie et l’électricité a connu « une belle année » comme se félicite son créateur.


Titulaire d’un DUT Génie électrique et d’un BTS Contrôle Industriel Régulation Automatique (CIRA), Jean-Marie Gaillot est fort de plus de 14 ans d’expérience dans son corps de métier : «J’ai commencé en tant que technicien en instrumentation dans un gros groupe de chimie. Après, j’ai intégré un bureau d’études. J’ai été commercial pendant un moment dans le domaine de l’électricité et après je suis devenu responsable d’affaires.».

«J’avais toujours voulu créer ma société depuis l’époque où je travaillais en tant que responsable d’affaires. J’ai eu une opportunité de pouvoir la créer après une rupture conventionnelle avec mon ancien patron.». Quelques mois avant de monter son affaire, cet entrepreneur a pris soin de se constituer un portefeuille clients ce qui lui a permis de commencer serein son activité. Il a bénéficié d’une aide de la part de Clermont Communauté qui lui a accordé un crédit à taux zéro. Ce créateur a également pu compter sur le soutien de son conseiller Pôle Emploi. Seul bémol : «L’administration française est longue. Heureusement que je me suis bien encadré parce que je pense qu’au bout d’un moment j’aurai arrêté la société.».

Jean-Marie Gaillot propose ses services aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. «Ma plus grosse activité ce n’est pas sur Clermont-Ferrand. C’est dans la plaine de la Limagne.». Cet entrepreneur est à même de réaliser des travaux d’électricité et de plomberie tels que la pose de pompe à chaleur air/eau, le remplacement de chaudière à gaz ou fioul, la mise en place d’une climatisation ainsi que l’installation de systèmes géothermiques eau/eau (forage ou serpentins dans la terre). «J’installe énormément de pompes à chaleur.». Ce mode de chauffage permet une économie d’énergie non négligeable et une rentabilité effective dès la 5e année.

Même si le secteur est extrêmement concurrentiel, Jean-Marie Gaillot tire son épingle du jeu en profitant d’un bouche-à-oreille positif et en proposant des tarifs compétitifs. «Je suis QualiPAC : j’ai la certification de la pompe à chaleur. Je donne des avantages pour mes clients car d’un seul coup, je passe Grenelle de l’environnement donc ils peuvent avoir la prime de l’énergie, etc. Ils peuvent aussi avoir des déblocages de crédit et des aides du gouvernement.».

Pour faire face à son activité de plus en plus croissante, Jean-Marie Gaillot prévoit très prochainement l’embauche d’un plombier. Il espère également pouvoir créer un à deux postes supplémentaires. Ce chef d’entreprise de 36 ans se réjouit d’avoir opéré une brillante 1re année : «C’est une année qui est réussie. J’ai atteint mes objectifs rapidement. Je suis déjà à 150 000 € de chiffre d’affaires au bout de 10 mois.».

 

Catty Tavel

 

Contact : Jean-Marie Gaillot : 04 73 90 43 11 – Clermont-Ferrand

 

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !