webleads-tracker

Association et groupements d'entreprises

Crise économique : C’est plus grave que ce qu’on nous dit… Mais on peut s’en sortir… le CJD ouvre le débat.

Crise économique : C’est plus grave que ce qu’on nous dit… Mais on peut s’en sortir… le CJD ouvre le débat.

Le Journal de l’éco était partenaire de la soirée débat organisée par le CJD le 21 février en présence de Pierre Larrouturou.


Dès 18h30, le ton est donné : la conférence organisée par le CJD sera un succès. Un public varié, élus, représentants politiques, chefs d’entreprises, membres d’Europe écologie et peut-être même quelques militants d’ATTAC se pressent à l’entrée de l’amphithéâtres Jean-Philippe Genova, dans les locaux de l’ex. ESC devenue FBS depuis quelques semaines.

Bien entendu, un grand nombre des sièges sont occupés par les membres du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) qui organise cette conférence autour de la crise et des solutions qui permettront d’en sortir.

Economiste, membre du collectif Roosevelt 2012, qu’il a cofondé avec Stéphane Hessel, auteur du manifeste « Indignez-vous », auteur à succès avec “C’est plus grave que ce qu’on nous dit… Mais on peut s’en sortir !” (Sorti en 2012), Pierre Larrouturou est surtout connu comme partisan actif du partage du temps de travail, sujet sur lequel il travailla avec Michel Rocard et Gilles de Robien.

C’est Cédric Serre, Président du CJD qui ouvre la soirée et lance la Conférence de Pierre Larrouturou. Seul, au pupitre pendant près d’une heure, lumières quasi éteintes, les courbes, les chiffres, les statistiques s’enchaînent…

Puis, vient le tour du débat. Sur scène aux côtés de Frédéric Coureau, Directeur du Journal de l’éco et animateur de cette soirée, s’enchaînent les témoignages et les questions posées par Cédric Serre (Président CJD et dirigeant de l’entreprise « SR DEVELOPPEUR » – promotion immobilière dans le secteur tertiaire, Marco Malizia (PDG de la société CIME DENTAIRE, entreprise qui vend et installe du matériel dentaire auprès des dentistes libéraux), Nicolas Nuger (Directeur de la communication de la Banque NUGER et Président du Club des communicants Clermontois, le C.Com), Veronique de Guitard (GEIQ EPI) et Arnaud Malard (Avocat associé au sein du Cabinet d’avocats JURI-DEFI, spécialisé en droit des affaires et fiscalité).

Endettement américain, crise chinoise, récession japonaise, enlisement de l’Europe, l’euro, la dépréciation du yen, le risque de conflit à Taïwan… les sujets s’enchaînent, les sujets d’inquiétudes pour notre avenir également, même si Pierre Larrouturou, après avoir dressé un portrait sombre de notre économie, ne manque pas de répéter… que l’on peut s’en sortir. On ne demande qu’à le croire !

 

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !