webleads-tracker

Dossiers

Un apprenti n’est pas un salarié comme les autres, il faut s’en occuper et lui apprendre le métier

Un apprenti n’est pas un salarié comme les autres, il faut s’en occuper et lui apprendre le métier

Fabien Pinon, dirigeant de A2EG nous parle de son choix de recrutement d’un apprenti au sein de sa société.


A2EG est une entreprise d’électricité générale qui a été créee par Fabien Pinon en novembre 2011. Son entreprise est plutôt récente et pourtant Fabien accueille déjà un apprenti aux côtés de ses deux salariés.

« J’ai moi-même fait l’apprentissage et je considère que c’est le seul moyen d’apprendre correctement le métier » déclare le chef d’entreprise qui a décidé de transmettre sa passion pour le métier d’électricien à un jeune apprenti préparant en deux années le bac professionnel électrotechnique.

M. Pinon a donc souhaité faire profiter de son expérience à un jeune. Il n’a pas eu de difficultés à recruter son apprenti puisqu’il connaissait déjà bien le jeune homme  qui avait effectué un stage dans sa précédente entreprise. «  C’est un jeune très bien, il a toutes les qualités pour être un bon apprenti : à l’écoute, soigné et surtout intéressé !  ».  Le dirigeant d’AE2G devient plus longuement sur cette dernière qualité primordiale et qui malheureusement semble parfois manquer aux jeunes d’aujourd’hui…  Il explique que certains de ses amis chef d’entreprises ont du se séparer de leurs apprentis qui faisaient preuve d’un évident manque d’intérêt pour le métier. La présentation est également un point à ne pas négliger puisque l’apprenti est amené à travailler dans des magasins où la tenue est importante.

« Jusqu’au présent, je n’ai eu aucun problème avec ce jeune apprenti. C’est mon chef d’équipe qui le forme et il n’a jamais eu à se plaindre d’un mauvais comportement. Evidemment, l’apprenti n’est pas un salarié comme les autres, il faut s’en occuper, lui apprendre le métier et ses technicités. Cela prend du temps mais c’est notre rôle d’expliquer, d’encadrer et aussi de contrôler » conclut-il finalement.

Selon Fabien Pinon, le plus difficile est donc de trouver un apprenti motivé mais lorsqu’on tombe sur la bonne personne, on n’a pas de regrets !

La durée d’apprentissage étant de deux ans, le dirigeant ne recrutera pas de deuxième apprenti pour 2013/2014.  Après l’obtention du diplôme, si la situation de son entreprise le lui permet, Fabien Pinon emploiera son apprenti !

Affaire à suivre…  Je vous tiendrais au courant déclare même Fabien Pinon !

 

 

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !