webleads-tracker

Formation, éducation

Embaucher un apprenti : Expliquer, encadrer et prendre son temps !

Embaucher un apprenti : Expliquer, encadrer et prendre son temps !

Fikri Achbayaa, gérant d’une société de six employés, Auvergne Domotique Electricité Générale ( ADEG) à Thiers, présente son intérêt pour l’apprentissage.


Auvergne Domotique Electricité Générale est une entreprise d’électricité générale, à 90% tournée vers les services aux particuliers. Le gérant a également une deuxième branche consacrée à la platerie/peinture. Aujourd’hui il accueille un apprenti pour la branche électricité. « C’est un jeune que je connaissais déjà et qui voulait apprendre le métier. Il est actuellement en deuxième année de BP Electrotechnique et si tout se passe bien, je l’embauche après l’obtention de son diplôme .» déclare t-il .

Le jeune entrepreneur de 26 ans indique qu’il accueille un apprenti pour la 2éme année consécutive et n’a jamais eu de problème pour recruter puisque les candidatures sont nombreuses.

« Ecouter, être attentif aux instructions et exécuter ce qu’on demande : voilà ce que nous attendons d’un bon apprenti. L’écoute est très particulièrement importante, en effet j’ai eu quelques difficultés avec mon 1er apprenti qui n’écoutait rien ! ». Le chef d’entreprise revient d’ailleurs sur une anecdote «  Il a percé un mur avec une mèche bien trop grande. Résultat : il a fallu refaire le mur entièrement ! ».

Par ailleurs, Fikri Achbayaa est conscient que le maitre d’apprentissage a un rôle important à jouer. Ce dernier doit avant tout être attentif aux besoins de son apprenti et être patient. « L’apprenti ne connait pas encore bien le métier. Il faut lui expliquer, l’encadrer et prendre son temps ».

Aujourd’hui Fikri regrette qu’il y ait beaucoup moins de temps à consacrer à la formation des jeunes. « La concurrence est telle qu’il faut rechercher la rentabilité maximale. On tire les coûts sur tous les chantiers, on ne peut donc pas se permettre de passer trop de temps à former un jeune sur chaque chantier. On privilégie donc un minimum de compétences techniques dans notre processus de recrutement d’apprentis ».

M. Achbayaa conclut finalement que l’apprentissage est intéressant et que c’est un très bon moyen d’apprendre le métier. Il assure qu’il y aura toujours du travail dans le BTP et qu’il faut donc encourager ce type de formation. De son côté il songe à recruter un apprenti pour sa branche de platerie/peinture, avis aux amateurs …

 

A D E G (Adeg – Prestige Platrerie)

3 Rue Sidi Brahim

Appartement Numero 3 Residence

63300 Thiers

Eurl.adeg@bbox.fr



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !