webleads-tracker

Institutions, collectivités

René Souchon : "Nous sommes au coeur de l’économie"

René Souchon : "Nous sommes au coeur de l’économie"

René Souchon, président du Conseil régional d’Auvergne et Hamid Berkani, Vice-président en charge du développement économique et de l’emploi, ont convié à Vulcania ce jeudi 4 avril, l’ensemble des entreprises soutenues par le FIAD (Fonds d'Investissement Auvergne Durable). L’occasion d’un point d’étape 15 mois après le lancement du dispositif


« Il y a en Auvergne énormément de chefs d’entreprises qui se battent. C’est dans les entreprises que se créent les emplois. Il faut que cela se sache ! ». C’est par ces mots que René Souchon a tenu à ouvrir cette rencontre.

Sur un ton résolument combatif le Président du Conseil Régional d’Auvergne a mené près de 2 heures d’échanges avec la soixantaine d’entrepreneurs présents à Vulcania.

René Souchon s’est félicité de l’action menée à l’occasion de la reprise de la société Auvergne Aéronautique par le fond d’investissement ACE Management, composé d’acteurs renommés de l’aéronautique (Airbus, Eurocopter…) et plusieurs régions françaises. Ainsi grâce à l’action conjuguée et rapide des acteurs publics, dont la Région Auvergne, et l’apport de 12 millions d’euros injectés par ACE management, ce sont 470 emplois qui sont pérennisés.

Revenant sur la politique menée par la Région, le Président Souchon a affirmé à plusieurs reprises au cours de cette rencontre combien l’action aux côtés des chefs d’entreprises figurait au centre de ses préoccupations, illustrant ses propos au travers des résultats de l’ex. FRAE (Fonds Régional d’Ancrage des Entreprises) et en présentant les premiers résultats du FIAD.

«  Le FRAE ce sont 3139 emplois créés grâce aux 27 millions d’euros distribués par la Région directement dans les entreprises. 27 millions qui, grâce à un important effet de levier, ont généré pour 462 millions d’euros d’investissements.
Le FIAD, quant à lui, c’est 23,9 millions d’euros d’aides accordées à 181 entreprises auvergnates dont 125 TPE ».

René Souchon, tout comme Hamid Berkani n’ont pas manqué de se féliciter de ces résultats obtenus en seulement 15 mois, et tout particulièrement de l’action menée auprès des TPE.

La prise de parole de plusieurs chefs d’entreprises présents a permis de confirmer combien le FIAD, et tout particulièrement la réactivité des équipes sous la responsabilité d’Hamid Berkani et de Franck Alcaraz, étaient des atouts au profit de l’économie régionale.

Le Président Souchon s’est également longuement entretenu avec la salle à propos des difficultés que rencontrent de nombreuses entreprises, dans des secteurs d’innovation ou industriels, à recruter.

L’occasion pour le Président de Région de reconnaître « l’incohérence de l’appareil de formation » et de souligner le vaste programme engagé par la région depuis 2 ans visant à rééquilibrer les établissements et les filières de formation au regard des projections d’évolution démographique des 16 bassins d’emplois de la région et des besoins d’emplois constatés dans chacun de ces mêmes bassins.

« Il nous faut remettre de l’ordre. D’un côté nos entreprises constatent des problèmes d’employabilité ou même d’absence de réponse à leurs offres de recrutement. De l’autre, nous avons des filières de formation de qualité parfois à moitié remplies. Il y a visiblement un vrai problème d’orientation des jeunes. Nous allons être amené à établir un schéma régional de la formation, d’autant que l’action de l’état nous conduit en ce sens via l’acte 3 de la décentralisation.

Frédéric Coureau



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !