webleads-tracker

Formation, éducation

Banque Nuger : créditeur de talents !

Banque Nuger : créditeur de talents !

La Banque Nuger, filiale du Crédit du Nord, a fait le choix de l’alternance depuis bien longtemps. Dans le cadre du dossier « Apprentissage & Alternance » du Journal de l’éco, Thierry Roche, Directeur des Ressources Humaines,  nous fait partager son regard de recruteur sur ce mode de formation en milieu bancaire. 


« Il n’y a rien de mieux que l’alternance, que ce soit en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation,  pour rentrer dans le milieu bancaire et plus encore dans la vie active. C’est une formule idéale pour acquérir un diplôme à bac +2 ou bac +5. L’alternance permet de former mais également d’accompagner les jeunes avec un objectif prioritaire : l’obtention d’un diplôme. Nous sommes ainsi convaincus, à la Banque Nuger, que la formation par alternance constitue une voie privilégiée en vue d’une intégration professionnelle réussie. »

« Via l’alternance, les équipes de la Banque Nuger, résolument tournées vers la satisfaction clientèle, souhaitent partager leurs savoirs mais également leurs valeurs avec les générations futures. Les formations que nous dispensons dans nos agences permettent de se former aux métiers de conseillers clientèle sur le marché des particuliers  ou  des professionnels, mais  formons également de futurs conseillers clientèle Entreprises».

Les tuteurs de ces jeunes sont des managers, des responsables d’agence ou responsables d’entité, et, selon Thierry Roche, leur disponibilité est un atout essentiel. « Le tuteur doit disposer d’un temps suffisant et être armé de qualités pédagogiques afin de véritablement transmettre son savoir et les fondamentaux du métier. Nous pensons que le jeune doit-être encadré par un tuteur qui a une certaine expérience du métier qui peut ainsi guider l’alternant dans ses missions, effectuer des bilans réguliers avec lui mais également entretenir des relations avec l’organisme de formation. Le rôle du tuteur est déterminant, il ne se limite pas au seul suivi en entreprise, le manager doit aussi  accompagner l’alternant dans son cursus scolaire. »

« Aujourd’hui il y a une forte sélection des candidats en amont. Les candidats ne sont pas là par erreur,  il y a un vrai métier à la clé ! » affirme le directeur des ressources humaines. Les métiers de la banque sont attractifs et les candidats à l’alternance sont nombreux ce qui exige un processus de recrutement bien organisé : « On sélectionne tout d’abord à partir de dossiers puis, après une étape de présélection téléphonique, on invite les candidats retenus à participer à un recrutement collectif. On réalise enfin un entretien individuel pour discerner la motivation individuelle de chaque candidat. »

La banque Nuger, présente sur 6 départements (Le Puy-de-Dôme, l’Allier, la Haute-Loire, le Cher, le Cantal et la Nièvre), accueille actuellement 5 alternants et compte renouveler ce chiffre pour l’an prochain. L’entreprise propose des contrats d’alternance pour les BTS, les licences professionnelles  (banque/assurance) et les masters (banque, finance, gestion de patrimoine, école de commerce).

 

Marine Bosse

 

Banque Nuger

5 Place Michel de l’Hospital

63000 Clermont-Ferrand

 

Accéder à l’intégralité du dossier “Alternance & apprentissage” du Journal de l’éco  



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !