webleads-tracker

Tech & Innovation

6 étudiants SIGMA Clermont en lice pour la finale nationale du Michelin Campus Innovation

6 étudiants SIGMA Clermont en lice pour la finale nationale du Michelin Campus Innovation

L’école d’ingénieurs SIGMA Clermont est fière d’annoncer que deux groupes d’étudiants la représenteront lors de la finale nationale du challenge inter-écoles organisée par le Groupe Michelin, ce samedi 17 novembre.


SIGMA Clermont propose une somme d’expertises à ses étudiants afin de répondre aux besoins d’innovations technologiques des entreprises, TPE, PME et Grands Groupes, c’est donc dans cette dynamique que l’école a inscrite ses étudiants au challenge inter-écoles organisé par Michelin.

Des équipes plus que prêtes

La première équipe présentera un projet dans la catégorie « Utilisations possibles des matériaux complexe verre-résine ». Elle est composée par Loelia Fohet, Clara Thoral, étudiantes en 3e année de chimie dans « le pôle Matériaux Haute Performance », et Kevin Otiquer, étudiant en 3e année de « Mécanique avancée, Pôle Structures et Mécanique des Matériaux ». L’équipe présentera un complexe verre-résine permettant de remplacer un élément métallique utilisé sur les avions afin d’alléger l’appareil et de réduire à terme les coûts de production.

La seconde équipe concourra dans la catégorie « Lève roues » afin de répondre à la problématique de l’augmentation du diamètre des pneus soulevée par Michelin. Celle-ci est composée de François Gard, Maximilien Guittard et Mathilde Prichonnet en 2e année de « Mécanique Avancée, Pôle Machines, Mécanismes et Systèmes ». Avec la popularisation des modèles SUV et 4×4, l’enjeu est de trouver une solution pour faciliter le changement des pneus en autonomie. Cette équipe d’étudiants va ainsi créer un système compact qui pourra être embarqué dans les véhicules des particuliers.

Un travail sans relâche

Jusqu’à la finale du 17 novembre, les deux équipes continuent de travailler sur leurs sujets, accompagnées par les experts Michelin. Si l’École est arrivée en seconde place l’année dernière, cette année toute la communauté sigmalienne les soutient pour franchir la première marche face aux 9 autres écoles participantes au challenge : Polytechnique, Mines de Paris, Centrale Nantes, INSA Lyon, ESPCI, Centrale Lyon, ENSTA ParisTech, Ecole des Ponts ParisTech et Centrale Supelec. La concurrence est rude mais avec un travail de qualité, une persévérance sans faille dans leurs objectifs, la réussite ne saura que les récompenser.



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !