webleads-tracker

Santé, biologie, psycho, social

Ouverture du capital de NEURONAX, start-up spécialisée en neuroréparation

Ouverture du capital de NEURONAX, start-up spécialisée en neuroréparation

NEURONAX cherche actuellement des partenaires et lance une levée de fonds pour participer au développement de ses technologies et réaliser l’étude clinique de NX210 dans le traitement des lésions aigües de la moelle épinière.

Cet article est issu du site internet du biopôle Clermont-Limagne, publié en date du 15 avril 2013.

 


Maladies d’Alzheimer et de Parkinson, sclérose en plaque ou encore traumatismes (lésions traumatiques de la moelle épinière et du cerveau, accidents vasculaires cérébraux…) : on estime en France à 1 sur 10 le nombre de personnes touchées par une affection du système nerveux central (SNC).

Neuronax est une start-up en biotechnologies spécialisée dans le développement de molécules thérapeutiques appliquées aux pathologies neurologiques. Créée en 2003, elle a notamment développé le NX210, un candidat–médicament dédié au traitement des lésions de la moelle épinière en situation aigüe.

Cette classe de molécule présente une activité multi-fonctionnelle: elle dispose de capacités à réduire la mort des cellules nerveuses tout en stimulant leur régénération. Les résultats encourageants obtenus chez l’animal permettent dorénavant à Neuronax d’aborder la phase I/IIa d’essai clinique.

L’objectif de Neuronax aujourd’hui: obtenir la preuve de concept clinique du NX210 sur l’homme.

En France, environ 1200 personnes sont victimes chaque année d’un traumatisme de la moelle épinière et on estime à 1,3 millions dans le monde, le nombre de personnes affectées par une lésion médullaire.

Tandis qu’aucun traitement n’est actuellement disponible pour ces affections, les activités neuroréparatrices de NX210 suggèrent un potentiel important en agissant directement sur la survie et la plasticité des cellules nerveuses. La molécule est en effet à même de promouvoir la repousse des fibres nerveuses et l’établissement de connexions favorisant ainsi un recouvrement fonctionnel significatif chez l’animal lésé. Ces résultats doivent désormais être validés chez l’homme. C’est précisément pour financer cette phase, que NEURONAX lance une levée de fonds de 900 000 euros. Cette somme permettra également d’engager en parallèle des recherches précliniques sur une seconde génération de molécule (NS640).

Différents partenaires sont d’ores et déjà associés à cette opération dont notamment Sofimac Partners et Oséo. Avec WiSEED ( http://www.wiseed.fr/startups ), plateforme de crowd-funding dédiée à l’innovation, l’occasion est offerte aux particuliers de participer à ce tour de table en passant un ordre de souscription. Il est ainsi possible d’investir en ligne, dès 100 euros et devenir actionnaire de Neuronax.

 

Pour en savoir plus :

Sur cet article :http://www.biopole-clermont.com/index.php?page=actu&id=71

Sur Neuronax : http://www.neuronax.com/?lang=fr

Sur le Biopôle Clermont Limagne : http://www.biopole-clermont.com



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !