webleads-tracker

Tourisme, restauration

Le Pont 9 , se lancer et de vivre de sa passion

Le Pont 9 , se lancer et de vivre de sa passion

C’est à Lavoûte-sur-Loire, un village de charme de 750 habitants au cœur de la Haute-Loire, que Cindy Bonnet a décidé d’ouvrir son restaurant au mois de juillet 2012.
Produits frais, cuisine traditionnelle et convivialité : Cindy nous dévoile la recette secrète de son succès….


Auparavant gérante d’une agence immobilière avec son mari, Cindy a décidé, il y a un peu plus d’un an, de se lancer et de vivre de sa passion : « Pour moi la cuisine c’est une véritable vocation, j’ai toujours voulu faire de la restauration. Mon père, qui était producteur de produits fermiers, m’a transmis son savoir, sa technique et m’a appris à reconnaître les produits de qualité »

 
Afin de se remettre au niveau et d’accueillir les futurs clients dans un cadre rénové, Cindy a passé un CAP de cuisine pendant que son mari effectuait d’importants travaux dans l’auberge, fermée depuis plus de 20 ans.
« J’ai longtemps travaillé dans le commerce, j’avais déjà un bon relationnel avec la clientèle, mais il fallait que je me perfectionne en cuisine ! »
 
L’Auberge du Pont 9 ouvre finalement ses portes le 3 juillet 2012 et séduit rapidement une clientèle locale. « Notre cuisine est familiale, traditionnelle, c’est ce plaît à nos clients ! Ici le maître-mot, c’est la convivialité : les gens viennent ici pour passer un bon moment entre amis ou en famille. »
 
Le parcours de créateur n’a pas effrayé Cindy et son mari, qui connaissaient déjà les formalités nécessaires à une création d’entreprise. Toutefois si le couple admet que la charge administrative est très lourde. « J’ai également eu l’occasion de suivre les formations de la Chambre de Commerce et d’Industrie, en particulier concernant le tourisme et la restauration (permis d’exploitation, licences, etc…). J’aurais également pu profiter d’un prêt à taux avantageux mais j’ai préféré laisser cette opportunité à d’autres entrepreneurs ».
 
Cindy a de nombreux projets pour son auberge. Ainsi, a court terme, le restaurant disposera d’une terrasse pour que les clients puissent manger au bord de la Loire, dès le mois de juin. Ensuite, le couple souhaite réhabiliter d’autres parties de l’auberge afin d’ouvrir  une nouvelle cuisine ainsi qu’une autre salle de restauration. 
 
 

page facebook

 
En savoir plus sur le mois de la création :
 


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !