webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Lucile Lasveaux, directrice de communication au SDIS met les sapeurs pompiers à l’honneur

Lucile Lasveaux, directrice de communication au SDIS met les sapeurs pompiers à l’honneur

La Directrice de Communication du SDIS, une mission de valorisation au quotidien. Lucile Lasveaux nous fait part de sa vision de la fonction de communication.


Lucile Lasveaux à toujours travaillé dans la communication en libéral, puis dans divers collectivités à Clermont et à Lyon. « La communication à plutôt été pour moi une opportunité, j’ai par ailleurs un intérêt certain pour la sphère publique : j’ai toujours travaillé pour ou dans des collectivités »

Cela fait maintenant quatre ans et demi que Lucile Lasveaux est entrée au SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) en tant que Directrice de la Communication. « Le SDIS est un établissement publique comparable à une collectivité, soumis aux règles de droit et de gestion publique. Notre directeur est le Colonnel Lagalle et notre Président, également Président du conseil Général : Jean Yves Gouttebel. Le SDIS regroupe les sapeurs pompiers volontaires et professionnels qui constituent le corps départemental des sapeurs pompiers »

Le SDIS du Puy de Dôme recevra l’ensemble des chargés de communication des SDIS de France les 16 et 17 Mai pour le Congrès des Communicants SDIS.

Lucile Lasveaux est en charge de toutes les fonctions relatives à la communication : promotion du volontariat, représentations du SDIS et des sapeurs pompiers, cérémonies, relations publiques, relations presse, service documentation, etc. « Nous avons une petite équipe : une adjointe, une assistante et moi même. Notre action consiste essentiellement en la valorisation du métier/ mission de sapeur pompier, d’expliquer le fonctionnement des sapeurs pompiers au grand public : sur des stands comme à la foire de Cournon par exemple, communiquer sur la prévention car il ne faut pas oublier que les sapeurs pompiers ont également une fonction importante de prévention. Nous avons également une fonction importante de communication interne sachant qu’il y a près de 4000 volontaires et 350 professionnels dans le Puy de Dôme. »

Dans le cas d’une collectivité, la fonction de communication est assez spéciale et il faut une réelle connaissance de ce type d’organisation : connaissance du milieu, des élus et de leur manière de fonctionner, de leurs contraintes. Paradoxalement à ce que l’on pourrait penser de la fonction de communication « il faut être extrêmement discret et savoir s’effacer pour laisser place au message que l’on veut faire passer » Seul le message communiqué à de l’importance, le communicant n’en a pas.

La sympathie et l’esprit d’équipe semblent régner au SDIS, c’est un milieu chaleureux où l’on fait réellement partie d’une famille. « Je suis heureuse quand nous réussissons à attirer l’attention de la population en terme de volontariat, lorsque des chefs d’entreprise acceptent de signer des conventions pour libérer leurs sapeurs pompiers si besoin urgent est, par exemple »

La fonction de communication est aujourd’hui très impactée par les mutations technologiques et comportementales profondes. « Nous ne sommes pas très en avance au SDIS mais cela est compliqué quand il s’agit d’un organisme comme le nôtre. Sur les interventions, le public diffuse facilement des photos/ vidéos d’évènements dramatiques dont s’emparent les réseaux sociaux quasiment en temps réel. Il est difficile pour nous d’avoir un contrôle sur ce genre de médias, ce qui nous oblige à être très réactifs, le grand public n’ayant pas toujours la déontologie des journalistes.. Nous sommes en pleine réflexion, à nous de savoir saisir ces médias pour donner une image moderne de nos valeurs. »

Pauline Khamsoukthavong

 

En savoir plus :
Lucile Lasveaux
L_lasveaux@sdis63.fr

Directrice Communication
Service Départemental d’Incendie et de Secours
Sapeurs Pompiers du Puy de Dôme

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !