webleads-tracker

Commerce

Les Copines d’abord… pour le plaisir d’une séance shopping à Saint Flour !

Les Copines d’abord… pour le plaisir d’une séance shopping à Saint Flour !

Originaire de Toulon, Sabrina Martinez 32 ans a toujours assumé une véritable passion pour la mode. Appréciant le Cantal où elle s’installe avec son conjoint en 2008, elle regrette toutefois l’absence de boutique de prêt à porter qui corresponde à ses envies et à son budget… le début d’une aventure.
 


En 2012, cette jeune maman diplômée en comptabilité, trouve un emploi en boulangerie, emploi qui va se révéler décisif pour son parcours d’entrepreneur. « Embauchée, je suis devenue la boulangère de Malzieu, le patron m’a fait confiance, c’était formidable, j’avais la responsabilité du magasin et j’ai adoré le contact avec la clientèle ».

Cette toute première expérience du commerce a été pour elle un véritable déclic, elle est alors convaincue qu’elle peut réaliser son rêve à savoir ouvrir sa propre boutique de prêt à porter.

Seulement, Sabrina Martinez à d’autres rêves ouvrir son magasin et donner aux habitants de Saint Flour l’opportunité d’un véritable choix de prêt à porter vraiment tendance associé à des prix raisonnables.

« LES COPINES D’ABORD… C’est une offre de vêtements identique à celle des boutiques des grandes villes. On retrouve des marques comme See u Soon, Cosmica, American Vintage, ou Vero Moda… » Après avoir évoqué cette sélection lors de son étude de marché, la clientèle féminine de proximité est déjà conquise, « les femmes n’auront plus à faire des kilomètres pour se faire plaisir en profitant d’un attractif rapport qualité – prix étudié pour correspondre à leur budget »

Sabrina Martinez présente son projet auprès de Pôle Emploi en janvier 2013, puis elle a débuté une formation d’accompagnement à la création d’entreprise sur 3 mois avec l’association BGE. « Ainsi, j’ai pu suivre une feuille de route, faire le choix d’un statut d’EURL, organiser les étapes de mes démarches, au cours desquelles j’ai aussi rencontré mes futurs fournisseurs sur Lyon. Par la suite ma recherche de local a été fructueuse avec une implantation dans une rue très passante du centre ville. »

Pour l’aspect financement, c’est l’un des techniciens de la CCI Cantal, Mr Semeteys qui intervient pour finaliser la constitution d’un dossier afin de solliciter le Prêt d’Honneur Initiative Cantal. « Après mon passage devant la commission du 9 Avril, j’ai bénéficié d’un financement de 10 000 euros. Au regard de mes 2000 euros d’investissement personnel ce prêt d’honneur a été vraiment déterminant pour mettre en œuvre rapidement mon projet dans de bonnes conditions. »

Si Sabrina Martinez a pour premier souhait de fidéliser sa clientèle avec « LES COPINES D’ABORD.. », elle nous confie :

« J’aimerais par la suite développer une seconde boutique cette fois ci pour les hommes». Le rêve de Sabrina Martinez n’est pas prêt de s’arrêter.

 

En savoir plus sur le mois de la création :

http://www.lemoisdelacreationenauvergne.com

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !