webleads-tracker

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Les coulisses du Festival Europavox

Les coulisses du Festival Europavox
©Florent.Giffard – Europavox 2012

Chaque trimestre, la Jeune Chambre Économique de Clermont-Ferrand fait découvrir, à ses membres et ses partenaires, un lieu emblématique de notre territoire. Ce mois-ci, le Festival Europavox leur a ouvert ses portes et dévoilé ses coulisses. Le point avec Bénédicte Hamon, chargée de Mécénat du Festival Europavox.


Le Festival Europavox rassemble chaque année des milliers de personnes autour de groupes internationaux. Comment sont-ils sélectionnés ?

Bénédicte Hamon : “La programmation d’Europavox s’articule traditionnellement autour de deux types d’artistes : des têtes d’affiches souvent bien connues du public et des découvertes européennes qui jouent en général pour la première fois en France voire hors de leurs pays respectifs.
Pour les premiers, les programmateurs composent avec l’identité du festival, les attentes du public, l’actualité des artistes (tournée, sortie d’album, etc.), la complémentarité des différentes soirées et, bien entendu, leur disponibilité aux dates d’Europavox.
Pour les seconds, certains programmateurs parcourent l’Europe pour découvrir le meilleur de la scène émergente de chaque pays. Ils peuvent également compter sur les recommandations du réseau de partenaires que le festival a créé au fil des années dans presque tous les pays d’Europe. Ensuite, c’est beaucoup, beaucoup d’écoute pour sélectionner ce qui constituera la programmation découverte d’Europavox.”

Concrètement quel est le fonctionnement économique du festival ?

Bénédicte Hamon : “Le festival peut compter sur deux types de ressources : les fonds propres (vente de billets, sponsoring, mécénat, recettes générées par le public sur place) et les subventions accordées par les partenaires publics (institutions européennes, collectivités locales). Ces recettes permettent de financer les dépenses, principalement artistiques (cachet des artistes et frais liés à leur accueil) puis les frais liés à l’aménagement du site et des scènes, à la communication et au fonctionnement général de l’événement.”

De quelle(s) manière(s) les entreprises peuvent-elles s’associer au festival ?

Bénédicte Hamon : “Pour les entreprises aujourd’hui, il existe deux manières de devenir partenaire d’Europavox :

·Le sponsoring : nous accueillons sur place différentes entreprises et marques qui utilisent l’événement pour s’adresser au public. Elles souhaitent mettre en avant et faire connaître leur marque, un service ou un produit, ou bien associer leur image à celle du festival. Selon leur contribution (qui peut être financière ou un don de produits/matériel), nous leur offrons un espace pour proposer des animations au public, une forte visibilité sur nos supports de communication imprimés comme numériques, des places pour récompenser leurs consommateurs, leurs équipes ou encore animer leur communauté.

·Le mécénat : pour les entreprises qui souhaitent moins se rendre visibles du public que profiter de l’événement de manière privilégiée, nous avons créé un club d’entreprises mécènes qui, en contrepartie d’un soutien financier ou matériel à l’événement, bénéficient d’invitations VIP aux concerts. Elles les utilisent, généralement, pour mener une opération de relations publiques qui sort un peu de l’ordinaire à destination de leurs clients, ou pour faire plaisir à des collaborateurs. Ces entreprises ont également la possibilité de communiquer sur ce mécénat et donc de s’associer à l’image du festival, à la condition de communiquer dans un cadre institutionnel et non-commercial.
Nous adaptons donc nos propositions aux objectifs des entreprises qui souhaitent s’impliquer dans la réussite de l’événement.”
EVX_02_VILLAGE_01 (c) Europavox


Source : Jeune Chambre Économique de Clermont-Ferrand

Crédits photos : ©Florent.Giffard – Europavox 2012



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !