webleads-tracker

BTP, construction, immobilier

Jean Jacques MOIREAUD, Président de la Fédération du Bâtiment du Puy-de-Dôme : J’en appelle à la responsabilité de chacun

Jean Jacques MOIREAUD, Président de la Fédération du Bâtiment du Puy-de-Dôme : J’en appelle à la responsabilité de chacun

Jean-Jacques Moireaud, c'est avant tout 43 ans d'une vie professionnelle riche et diversifiée.

 


A 66 ans, le Président de la FFB63 affiche un parcours atypique :

– une formation initiale d’ingénieur génie mécanique, complétée par le CAE de l’IAE  d’Aix en Provence, et par un DESS de psychologie clinique.

– un parcours professionnel qui le conduit de la mise au point d’équipements automobiles dans un laboratoire de recherche, à la responsabilité d’affaires dans le secteur du bâtiment second-oeuvre, en passant par des missions de recrutement et formation au sein de la DRH d’un grand groupe industriel puis d’une multinationale en Afrique équatoriale.

Sa vie de chef d’entreprise – près de 30 ans- commence dans le domaine de la sous-traitance industrielle, tôlerie fine, avant de retrouver le secteur du bâtiment, en reprenant 2 entreprises clermontoises, l’une d’électricité courant faible, l’autre de petits terrassements.

Sous sa direction, ces entreprises ont vu leur activité se développer et se diversifier fortement, et les effectifs salariés passer de 50 à 150 collaborateurs.

Si Jean-Jacques Moireaud se définit avant tout comme un “militant de l’entreprise”, il apparait également comme un homme d’engagement doté d’un fort sens de l’action collective.

Ainsi veille-t-il aujourd’hui à la destinée de la Fédération du Bâtiment du Puy-de-Dôme, et assure-t-il la présidence du Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification du BTP (GEIGQ BTP)

Il déclare volontiers que “nos chantiers BTP sont des lieux d’insertion privilégiés, où nous pouvons ainsi accompagner des personnes éloignées de l’emploi (jeunes et moins jeunes) dans leurs parcours d’insertion et de qualification professionnelle, et ceci avec un taux de réussite dans le retour à l’emploi de plus de 70%!

Le GEIQ BTP, ça marche!! »

Infatigable, Jean-Jacques Moireaud préside également l’association régionale Entreprendre Pour Apprendre  (EPA Auvergne), dont l’objet est d’initier les publics scolaires (collèges-lycées-CFA-structures  adaptées) à la vie économique et entrepreneuriale. “Notre association rapproche l’école et l’entreprise… Nous essayons de donner une culture économique positive aux jeunes, notamment par le moyen des projets de “mini-entreprises. Ces projets se déroulent sur 1 année scolaire, et sont encadrés par un enseignant et un parrain issu du monde économique.”

Les jeunes qui participent à ces projets créent réellement une entreprise, et peuvent ainsi s’initier à son fonctionnement, ses difficultés, et découvrir le travail en équipe et la conduite d’un projet de A à Z.

S’il termine sa 6éme année à la présidence de la FFB 63, et après 2 mandats de 3 ans, Jean-Jacques Moireaud n’a pas perdu son enthousiasme lorsqu’il parle de son institution ;

“Notre fédération est avant tout un syndicat professionnel actif, compétent, efficace. Nous fédérons l’essentiel  des entreprises du secteur (PME, Groupes nationaux, artisans), de tous les métiers, nous les représentons, les accompagnons dans leur évolution et quand elles rencontrent des difficultés.

Notre fédération départementale est composée d’Unions Professionnelles (Maçonnerie-électricité-etc….) qui sont autant d’entités représentées au conseil d’administration.

L’union professionnelle traite plus spécifiquement les problèmes “métier”, alors que la fédération accompagne et conseille les entreprises  dans les domaines juridiques, sociaux, veille technique, évolutions réglementaires, formation, information…etc..

De plus, la FFB défend les intérêts du secteur auprès des Politiques, des élus , des collectivités, des organismes paritaires, interprofessionnels, syndicaux.

“Nous représentons et défendons les intérêts de nos adhérents au quotidien !

La FFB63 tient son assemblée générale le 31 mai 2013, sous la haute autorité  de M.le Préfet de Région, M. Delzant

Nous allons parler bien sûr de la crise, mais surtout des moyens d’enclencher la reprise!

Notre rôle est de créer une dynamique, dans le prolongement de notre action de février 2013: “trop c’est trop !!!”

C’est le cri d’alarme que les entrepreneurs et artisans de la FFB 63ont fait entendre auprès des pouvoirs publics en début d’année…

Pour ouvrir notre Assemblée Générale, nous procéderons à la restitution d’une enquête annuelle de conjoncture que nous réalisons en partenariat avec le Pôle Emploi.

Nous entamerons ensuite le débat, notamment sur ce qui constitue pour nous les vraies préoccupations: la baisse de l’activité, les prix bas, la concurrence déloyale, et malheureusement la baisse des effectifs du secteur de plus de 10% !

Plusieurs tables rondes alimenteront le débat, avec des responsables politiques, élus, responsables économiques des secteurs public et privé.

M. le Préfet nous présentera le plan “urgence bâtiment ” du Gouvernement, et notre Vice-Président national, Jacques Chanut, réagira à ce plan…

Mme Gladel administrateur judiciaire, répondra aux préoccupations des entrepreneurs qui rencontrent des difficultés et craignent pour la survie de leurs entreprises, en leur décrivant les bonnes pratiques et procédures à suivre dans ces difficultés.

Nous conclurons sans doute les débats sur:

– un constat : le bâtiment est un secteur qui va recruter, et qui crée des emplois locaux. Construire, c’est créer de vrais emplois, de proximité, non délocalisables… Il est donc essentiel de soutenir notre secteur !!!!

– un appel à la responsabilité de tous les acteurs de l’acte de construire: il faut refuser les prix bas, le recours à la concurrence déloyale, limiter les empilements de normes, réglementations, qui renchérissent les coûts, aider plus encore l’accession au logement, etc.

Quant à nos adhérents, nous leur redirons que, pour que notre secteur retrouve des couleurs, nous devons rester unis, déterminés collectivement.”

 

Contact :

Fédération Départementale du Batiment et des Travaux Publics

21 avenue Marx Dormoy

63000 Clermont-Ferrand

04 73 17 33 33

ffb63@d63.ffbatiment.fr



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !