webleads-tracker

Tendances Éco

7e art | Paris, théâtre de nombreux tournages

7e art | Paris, théâtre de nombreux tournages

Alors que l’année 2020 avait été marquée par une baisse importante du nombre de tournages, 2021 permet de retrouver un niveau de production en croissance, avec un nombre de réalisation jusqu’ici même jamais atteint à Paris. Ce sont en effet 110 longs métrages et 64 séries qui y ont été filmés sur l’ensemble de l’année, pour un total de plus de 7 000 jours de tournage.


Paris a accueilli en 2021 les tournages de 110 longs métrages (contre 93 en 2020). Parmi les tournages étrangers, à noter deux importants films américains, John Wick 4 de Chad Stahleski et Matz de David Fincher.

Les séries accueillies à Paris, par leur nombre (64 en 2021, idem en 2020) mais surtout par la durée de leurs tournages expliquent la croissance du nombre de jours de tournages à Paris (plus de 7000 jours de tournage en 2021, contre 5000 en 2020).

Les plateformes sont les grands acteurs de ce secteur avec Netflix (Lupin saison 3, Emily in Paris saison 2, Notre Dame la part du feu, Détox, Family Business saison 3), mais aussi avec l’adaptation en série d’Irma Vep d’Olivier Assayas pour HBO, Brussels pour Apple TV ou Opération Totems pour Amazon. À souligner l’arrivée du nouvel acteur Disney TV avec le tournage spectaculaire d’une mini-série d’époque, Oussekine.

Les acteurs historiques du paysage audiovisuel poursuivent par ailleurs leurs activités avec France Télévision (Munch saison 4, Astrid et Raphaëlle saison 3, Derby Girl saison 2, L’art du crime saison 5, les Gouttes de Dieu), Canal + (Marie Antoinette, Narvalo), TF1 (Balthazar saison 4, Clem saison 11, Je te promets saison 2, Le Remplaçant), Arte (le Monde de demain), M6 (L’homme de nos vies), OCS (L’Opéra).

« Paris et sa richesse patrimoniale restent une référence culturelle mondiale pour l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel français et international. Paris est une source d’inspiration toujours renouvelée pour les réalisateurs et les scénaristes, contribuant ainsi au rayonnement et à l’attractivité de la capitale. » se réjouit Carine Rolland, Adjointe à la Maire de Paris en charge de la culture et de la ville du quart d’heure.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !