webleads-tracker

Tourisme, restauration

La Table de Tourzel : une nouvelle auberge ouvre ses portes 

La Table de Tourzel : une nouvelle auberge ouvre ses portes 

La commune de Tourzel, située dans le canton de Champeix, est bien connue des Auvergnats pour ses vestiges archéologiques et son pèlerinage  autour de la Vierge de Ronzières. Il faudra désormais penser à visiter aussi la Table de Tourzel, une auberge de campagne tenue par Edith et Jean-Luc.


Le restaurant vient d’ouvrir ses portes mais les statuts de l’entreprise ont été déposés depuis quelques mois déjà. « Nous pouvons recevoir une quarantaine de couverts et nous avons une petite mezzanine dans la salle de restaurant principale ainsi que deux terrasses avec une très jolie vue », nous détaille Edith qui s’occupe du service en salle. Son mari Jean-Luc, cuisinier de métier, s’affaire à la préparation des menus.

A 53 ans, Edith a travaillé durant une trentaine d’années en tant que serveuse tandis que son mari s’occupait de banquets de mariages et d’anniversaires dans la vallée, non loin de la commune de Tourzel-Ronzières.
Ainsi, lorsque le Maire a souhaité relancer l’auberge du village, laissée à l’abandon, il a naturellement pensé à proposer à Edith et Jean-Luc de reprendre en main l’affaire : « C’était de toutes façons dans nos projets d’ouvrir une auberge et l’opportunité s’est faite comme ça, ce qui nous a évité de déménager », se félicite Edith.   

La Mairie s’est occupée de rafraichir l’auberge et de faire quelques travaux. Le couple n’a eu qu’à investir dans du matériel, comme une machine à café pour le bar, une friteuse professionnelle en cuisine ou encore des hachoirs pour la préparation des terrines. « Entre les travaux, les demandes de prêts ou encore les formations qui étaient un peu éloignées des unes des autres, tout cela a pris environ six mois à se mettre en place », estime Edith en revenant sur son parcours de créatrice d’entreprise.

La CCI a toujours été au côté du couple lors de cette phase de création précise encore Edith : « Nous avons eu affaire à Mme Ducros qui s’est occupée de nous durant de la formation des cinq jours qui s’est déroulée à Issoire. Ensuite nous avons été suivis individuellement pour recevoir un accompagnement personnalisé en fonction de nos projets, parce qu’il n’y avait pas que des aubergistes comme nous, il y avait aussi des magasins, des commerces… Nous avons reçu des informations sur les prêts d’honneur par exemple, dont nous ne soupçonnions même pas l’existence. »

Aujourd’hui, la Table de Tourzel est entièrement remise à neuf, prête à accueillir ses premiers clients. L’établissement est ouvert tous les jours, midi et soir, sauf le mardi. Edith et Jean-Luc précisent : « Nous proposons une cuisine traditionnelle. Nous avons un menu ouvrier le midi avec entrée, plat du jour, fromage, dessert, ¼ de vin et café à 12€50. Après, nous avons des menus un peu plus élaborés avec des produits d’ici, tels le coq au vin ou le pied de porc à la gentiane gratiné au cantal. Ces menus vont de 18 à 29€. » 

Parmi les projets de développement, Edith et Jean-Luc envisagent de s’agrandir en reprenant une salle en dessous de l’auberge. Ce qui leur permettrait de passer de quarante à une soixantaine de couverts.

                                                                                                        Thomas Fauveau

La Table de Tourzel
28 route du Dauphiné d’Auvergne
63320 Tourzel-Ronzières
Tel : 04 73 55 04 65



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !