webleads-tracker

Information économique locale

Autres catégories primaires

“Clermont-Foot 63”, un club au cœur de la cité

“Clermont-Foot 63”, un club au cœur de la cité
Tribune du Stade Gabriel Montpied

Le club “Clermont Foot 63” est présidé depuis mars 2019 par Ahmet Schaefer. Dirigé par François Ligny depuis juillet 2019, “Clermont-Foot 63” ce sont plus de 500 licenciés, une longévité record en Ligue 2 de 14 années consécutives, une régularité sportive : entre la 5e et 10e place. François Ligny était l’invité des “petits déjeuners de l’éco”. Moments choisis en vidéo !


La dynamique du club est européenne, l’objectif est de mutualiser et favoriser les échanges. C’est pour cette raison qu’Ahmet Schaefer vient d’acquérir un club en Autriche et est encore en discussion pour l’acquisition d’un club au Danemark. Le but est de mettre “Clermont Foot 63” au centre d’une alliance européenne.

Sur le plan régional, “La volonté du club est d’être au cœur de la ville, tout autant que davantage présent dans les rues”, explique François Ligny, “Un budget de 8,5 millions va être réservé à la progression du club sur différents points”.

L’équipe compte à ce jour 16 nouveaux joueurs, dont 4 issus du centre de formation. Il s’agit là, très certainement de nouveaux atouts pour l’équipe. Depuis 2017 le club “Clermont Foot 63” partage un centre de formation avec le club ASM, de manière à former les futurs joueurs professionnels dans un cadre d’excellence.

Côté spectateurs, il y a aussi des projets et des nouveautés. Il sera bientôt possible de : visiter les vestiaires, de donner le coup d’envoi du match et assister à l’entrée des joueurs avec eux dans le tunnel, de se déplacer en avion avec l’équipe, d’assister au match dans un salon VIP. À cela s’ajoute un atout de communication pour l’image de la ville à travers la mise en place de caméras “inversées” qui filmeront la tribune principale remplie de supporters et non les petites tribunes. Puis, viendra forcément la construction de la seconde tribune du stade Gabriel Montpied. L’objectif est de faire de ce stade, un lieu de vie.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !