webleads-tracker

Start-up

Recherche | Greentech et l’Université Auvergne unis dans un programme commun

Recherche | Greentech et l’Université Auvergne unis dans un programme commun

L’Université Clermont Auvergne et Greentech créent un laboratoire commun pour développer une nouvelle génération de phyto-probiotiques s’adressant à un problème majeur de santé publique : l’obésité et le surpoids.


L’Université Clermont Auvergne et Greentech créent un laboratoire commun pour développer une nouvelle génération de phyto-probiotiques s’adressant à un problème majeur de santé publique : l’obésité et le surpoids. S’ils sont associés à une inflammation chronique,  ils entraînent des complications métaboliques et d’autres pathologies.

Cofinancé par l’ANR (Agence Nationale pour la recherche), ce LabCom est formé par les équipes de Greentech et par l’équipe « microEnvironnement CellulaiRE, Immunomodulation et Nutrition » (ECREIN).

« Le LabCom permettra à terme la mise en place d’une structure collaborative pérenne entre Greentech et ECREIN, dédiée à la recherche et au développement de phyto-probiotiques innovants ciblant surpoids/obésité et inflammation, pour la santé et la cosmétique » a fait savoir l’Université Clermont Auvergne.

 

Installé dans le Puy-de-Dôme, à proximité de Clermont-Ferrand, au Biopôle de Limagne, Greentech est un leader mondial des biotechnologies végétales.

Le laboratoire « microEnvironnement CellulaiRE, Immunomodulation et Nutrition » ECREIN est une composante de l’unité du Nutrition Humaine (UNH, UMR 1019 INRAe-Université Clermont Auvergne), qui concentre une expertise scientifique autour des cellules immunocompétentes et sur l’impact des bioactifs innovants chez les végétaux et les probiotiques.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !