webleads-tracker

Commerce

Evelyne Barrea vous Coiff’à’domicile.

Evelyne Barrea  vous Coiff’à’domicile.

Après plusieurs années d’entraînement sur ses proches et un CAP coiffure en poche, Evelyne Barrea met  son coup de ciseau expert au service des particuliers, directement à domicile.
 
 


Désireuse de trouver un métier où elle serait au service de la personne, Evelyne Barrea a décidé à 44 ans, après plus de vingt années de secrétariat, de se reconvertir en coiffeuse à domicile. « Le déclic s’est fait lorsque je travaillais dans une association à Issoire où l’on était en charge de personnes âgées et dépendantes. Je me suis rendue compte qu’il y a beaucoup d’aide à la personne en ce qui concerne son environnement, mais un manque au niveau du bien-être des gens à proprement parler.  J’avais vraiment envie d’agir et deux métiers se sont ouverts à moi : l’esthétisme et la coiffure. ».

« J’ai d’abord eu quelques difficultés à trouver des financements et c’est grâce à l’UNIFAF que j’ai pu me payer mon CAP de coiffure. ». C’était il y a deux ans. Evelyne Barrea a ensuite pris le temps de bien préparer le lancement de son service de coiffure à domicile. « J’ai voulu mettre toutes les chances de mon côté pour que mon projet soit viable. J’ai été orientée vers Co-agir, qui m’a permis de suivre des modules de formation pour développer mes compétences commerciales et de préparer le plan de communication pour ma future entreprise. Dans le même temps j’ai rencontré nombre de personnes dans le même cas que moi, c’est-à-dire avec plein de questions sur la gestion d’une entreprise. ».
                                                                                                                                             
Désormais, elle parcourt les routes du Puy-de-Dôme (secteur Issoire, Champeix, St Germain Lembron NDLR) pour coiffer chez eux ses clients. « Ce sont principalement des personnes âgées ou dépendantes mais aussi des femmes au foyer ou quiconque qui ne souhaite pas se déplacer. Plus qu’un service pratique, ils recherchent en réalité un contact humain, un échange.  Dans le secteur où je travaille, la population est vieillissante et les personnes sont parfois isolées. Il y a un lien très particulier qui se crée car on rentre chez les gens, dans leur intimité et cela nécessite dès le départ une confiance mutuelle. C’est extrêmement enrichissant.».

En savoir plus : 
Coiff’à’domicile
06.71.56.82.03
www.coiffureissoire.wordpress.com
 

Emma P.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !