webleads-tracker

Tendances Éco

Relance | 1 milliard pour la région AURA

Relance | 1 milliard pour la région AURA

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a présenté mercredi 24 juin à Romans-sur-Isère le plan de relance économique de la Région. Celui-ci, doté d’1 milliard d’euros, génère un effet levier évalué entre 3 et 4 milliards d’euros dans les deux ans pour soutenir avec force l’économie régionale, accompagner la transformation de nos entreprises et sécuriser et/ou créer 50 000 à 100 000 emplois dans notre région.


Avant de rencontrer les acteurs économiques du bassin de Romans-sur-Isère, Laurent WAUQUIEZ a échangé avec les associations et clubs sportifs pour présenter les dispositifs d’aides régionaux, notamment la possibilité de financer des minibus afin de réduire le coût des déplacements. Le plan de relance économique s’articule au niveau régional autour de 4 axes principaux.

Mener un plan d’investissement de relance immédiat
Tout d’abord, il s’agit de relancer au plus vite les chantiers sur des projets mûrs à travers les Contrats Plan Etat-Région dès le mois de juin. Le budget s’élève à 100 millions d’euros pour un effet levier de 300 millions d’euros.

Relancer la préférence régionale pour favoriser les entreprises d’AuvergneRhône-Alpes

80 millions d’euros d’aides de la Région pour l’économie de proximité, les commerçants, artisans, l’hôtellerie-restauration… Dans tous les marchés publics pour lesquels les collectivités sont aidées par la Région, celles-ci doivent s’engager sur la clause du mieux disant permettant ainsi de favoriser les commandes auprès des entreprises régionales.

Ramener l’emploi chez nous
Accompagner les entreprises qui ont produit du matériel de protection dans le cadre de la crise. L’objectif est de devenir la première Région d’Europe pour la production de matériels de protection. Sécuriser l’ensemble de l’écosystème de nos entreprises de santé et pharmaceutiques en mobilisant les programmes de recherche pour accompagner l’ensemble de ces acteurs et garantir que ces industries hautement stratégiques restent sur le territoire régional. Cela représente un investissement de 100 millions d’euros pour conforter ce secteur.

Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes un modèle d’économie plus verte et plus numérique
La crise a montré le besoin de moyens dans le domaine du numérique, notamment avec l’explosion du télétravail. La Région veut ainsi renforcer encore sa politique numérique en investissant 50 millions d’euros dans ce domaine. La Région veut lancer un green deal à l’échelle du territoire afin de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première Région de France dans la protection de l’environnement et dans le Top 5 européen.

C’est d’abord consolider son objectif d’être la première région européenne dans le développement de l’hydrogène. C’est intensifier les investissements pour les mobilités propres. C’est favoriser l’économie circulaire et enfin mener une guerre contre l’enfouissement des déchets. Les financements européens seront à ce titre orientés vers les projets qui s’alignent sur ces objectifs.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !