webleads-tracker

Commerce

Restaurants | Des fermetures anticipées à Paris

Restaurants | Des fermetures anticipées à Paris

Dès lundi, les restaurants et bars de la capitale devront fermés dès 22h. Le gouvernement estime que cette mesure doit faire reculer la propagation du virus covid.


Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé d’importantes restrictions pour tenter de ralentir la propagation du Coronavirus dans la capitale.

Des mesures restrictives dès lundi
-Les bars fermeront au plus tard à 22h, et le préfet de Paris pourra décider de fermetures à des horaires encore plus avancés
-Les salles de sports et les gymnases doivent fermer
-La jauge des rassemblements est limitée à 1 000 personnes

Grave risque économique
La fermeture anticipée des bars parisiens à partir de lundi, face à la recrudescence de cas de coronavirus, présente « un risque économique immense », a réagi le premier adjoint de la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, mercredi après l’annonce faite par Olivier Véran. L’adjoint d’Anne Hidalgo s’est dit « dubitatif sur la fermeture des bars », estimant que « le risque maximum est dans les espaces privés ».

Prise de conscience
Le ministre de la Santé a présenté des données qui l’amène à assurer que, “si la situation devait évoluer de manière constante”, les services de réanimation d’Ile-de-France pourraient être à plein, sans une possible hausse de lits, à la mi-octobre.

Face à ces chiffres, le ministre de la Santé appelle à passer un “message solennel”, parce que “nous devons protéger nos hôpitaux. Nous devons protéger nos services de réanimation. Nous devons protéger les Français”. Il appelle ainsi les Français à respecter les gestes barrière, mais surtout à la “réduction des interactions sociales, autant dans la sphère publique et dans la sphère privée.”



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !