webleads-tracker

Industrie

Volonté | Donner à la capitale une ouverture portuaire

Volonté | Donner à la capitale une ouverture portuaire

Au Sommet du Grand Paris, Anne Hidalgo et Edouard Philippe appellent à une connexion de Paris au port du Havre dans une logique de capitale “branchée à la mer”.


Invités à la 10 ème édition du Sommet du Grand Paris, Anne Hidalgo et Edouard Philippe se sont largement retrouvés dans une réflexion mutuelle au service de l’ambition de la capitale pour les années à venir.

Aussi surprenant que cela paraisse, la maire de Paris et le maire du Havre se rejoignent sur l’idée d’une capitale « branchée à la mer ». Le port du Havre en serait le lien. Proche de Paris, il pourrait être leader dans la fusion concertée avec les autres ports de Rouen et Gennevilliers afin de répondre à la concurrence réelle de Rotterdam ou Anvers.

Le TGV qui relie Paris au Havre en est un atout supplémentaire dans la chaîne de logistique industrielle nécessaire à l’économie de l’île de France. Actuellement, ce sont plus de 3 millions de containers qui arrivent chaque année sur le port du Havre avant d’être acheminés à 85 % essentiellement par la route, vers les différents réseaux de distribution auxquels ils sont destinés.

Anne Hidalgo, comme Edouard Philippe se sont également prononcés sur la nécessité de l’installation des réseaux 5G sur le bassin de Paris et ses environs. « La 5G est une question de compétitivité et d’attractivité ».

Leurs interventions au Sommet du Grand Paris furent aussi l’occasion d’évoquer les dimensions d’un développement économique basé sur la sobriété énergétique devant sans cesse se recentrer au service de l’humain.

Acteurs économiques, décideurs publics et élus locaux s’étaient donné rendez-vous, au Pavillon Gabriel à Paris, pour présenter leurs solutions et inscrire le Grand Paris dans une nouvelle ère. Le Sommet du Grand Paris était organisé par nos confrères de La Tribune, avec les Notaires du Grand Paris et les Acteurs du Grand Paris.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !