webleads-tracker

Export & Négoce

Agriculture | Le Gouvernement condamne les sanctions américaines

Agriculture | Le Gouvernement condamne les sanctions américaines

L’augmentation significative des produits européens faisant l’objet de sanctions américaines à partir du 12 janvier prochain conduira les Etats-Unis à dépasser le montant qui leur a été autorisé par la décision de l’OMC et fera peser un nouveau préjudice inacceptable sur les exportateurs européens, en particulier à l’encontre de nos producteurs de vins et spiritueux ainsi qu’au secteur de l’aéronautique.


Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, condamnent la décision des Etats-Unis de mettre en place, à l’encontre de l’Union européenne, et en particulier de la France et de l’Allemagne, des sanctions supplémentaires dans le cadre du contentieux Airbus et Boeing à compter du 12 janvier 2021.

Cette décision américaine inamicale vient rompre de manière unilatérale les discussions qui étaient en cours entre l’Union européenne et les Etats-Unis pour aboutir à une solution amiable à ce contentieux vieux de 15 ans. Le Gouvernement français continue d’appeler les Etats-Unis à retirer immédiatement les sanctions existantes de part et d’autre.

Jugée illégitime, et intervenant à un moment où les économies respectives des pays concernés sont déjà lourdement pénalisées par les conséquences de la crise sanitaire, le Gouvernement est en contact étroit avec la Commission européenne et tous ses partenaires pour déterminer la réponse la plus adéquate à apporter à la décision américaine.

Les filières touchées par ces sanctions seront accompagnées par le Gouvernement français.  Bruno Le Maire, Julien Denormandie et Franck Riester recevront notamment les représentants de la filière viticole la semaine prochaine.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !