webleads-tracker

Artisanat

Apiculteurs en danger | La Région débloque 500 000€

Apiculteurs en danger | La Région débloque 500 000€

Au cours de la Commission Permanente qui s’est déroulé le 17 décembre dernier, la Région Auvergne-Rhône Alpes souhaite aider les apiculteurs du territoire avec une aide de 500 000€. Cette année les conditions météorologiques ont amené d’importantes pertes financières pour l’ensemble de la profession.


Une météo capricieuse 

Pour les apiculteurs de la Région l’année 2021 fut désastreuse. Tout d’abord, une vague de gel tardif a entraîné une diminution des ressources nourrissant les abeilles. Ajoutant à cela une météo capricieuse ne permettant pas aux abeilles de butiner convenablement. Les apiculteurs ont donc passé une année avec une production de miel quasi nulle donc sans bénéfice. Ils ont toutefois dû augmenter leurs dépenses concernant l’alimentation des abeilles. La filière se retrouve dans une situation instable.

Un secteur sous tension

Pour aider la filière apicole à surmonter cette épreuve, la Région a octroyé 500 000 € qui est reversé à l’ADA AURA (Association pour le Développement de l’Apiculture en Auvergne-Rhône-Alpes).  Cette dernière redistribuera la totalité de la somme aux apiculteurs éligibles. 

En prenant en compte une année normale, la production de 2021 a chuté à plus de 70%. Les charges de nourrissage des abeilles ont augmenté en moyenne de 9.50€ par ruche (pour un apiculteur moyen cela représente 3800€ en plus) et de 17.50 € pour les apiculteurs bio.

Cette aide va permettre aux agriculteurs d’amortir en partie leur déficit. Malheureusement, beaucoup d’entreprises restent encore avec une trésorerie tendue. Les difficultés s’accumulent notamment pour les jeunes installés qui n’ont pas encore assez de stocks pour payer leurs investissements. D’autant plus que des nouvelles dépenses vont s’ajouter à cause du climat qui a affaibli les ruches.

Le remplacement de certaines abeilles est un nouveau coût pour les structures et pourtant les abeilles sont bénéfiques pour l’environnement. Sous l’action de Jean-Pierre Taite (Vice-président délégué à l’Agriculture), les apiculteurs jouent un rôle essentiel au maintien de nos territoires.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !