webleads-tracker

Commerce

Coronavirus | Appel à l’utilisation du Drive pour les supermarchés

Coronavirus  | Appel à l’utilisation du Drive pour les supermarchés

En résultat de la crise sanitaire qui touche la France depuis plusieurs semaines, les supermarchés, en première ligne face à l’épidémie, connaissent une période sans précédent rythmée par les rayons dévalisés et de très strictes mesures de distanciation et d’hygiène. Pour faire face, Jean-Paul Pourade, consultant formateur en sécurité, hygiène et qualité de la distribution moderne, appelle les supermarchés à mobiliser leur énergie sur le Drive.


On nous rappelle sans cesse que limiter les contacts est la solution pour lutter contre la propagation du coronavirus. Néanmoins, la plupart des directions de supermarchés ne semblent pas, en cette période de crise, mettre l’accent sur la solution Drive, qui présente pourtant de nombreux avantages.

En effet, le Drive est extrêmement plus sécuritaire que le magasin. Il évite la circulation des clients et employés dans les allées confinées ; permet au client de commander de chez lui et de récupérer la marchandise à un point précis sans aucun contact, puisque le personnel charge le coffre de la voiture sans entrer en contact avec la clientèle.

En cette période de crise sanitaire exceptionnelle, cela semble être la solution idéale à privilégier pour non seulement limiter les contacts et ainsi stopper le virus, mais aussi pour faire face à la problématique actuelle de l’affluence en magasin et des rayons déraisonnablement dévalisés ; les distributeurs pouvant en effet limiter la commande lorsqu’elle est exagérée et ainsi éviter de vider inutilement les stocks.

« Les magasins de distribution moderne vont devenir de véritables foyers infectieux s’ils ne privilégient pas les Drive », affirme Jean-Paul Pourade, spécialiste de la sécurité, de l’hygiène et de la qualité de la distribution moderne. « Ils ne consacrent pas une partie de leurs réserves au Drive mais remplissent systématiquement les rayons vide en magasin ».

Pour ces raisons, Jean-Paul Pourade qui est donc consultant en sécurité, appelle à la mobilisation des supermarchés pour que ceux-ci concentrent leur énergie, leurs stocks et le personnel sur le Drive afin d’enrayer la propagation du virus au sein même des enseignes de distribution.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !