webleads-tracker

Numérique, Informatique & Télécom

Apple installe un centre de R&D dans une chocolaterie grenobloise

Apple installe un centre de R&D dans une chocolaterie grenobloise

La multinationale à la pomme va installer un centre de recherche et développement dédié à l’image au cœur de Grenoble, dans l’ancienne chocolaterie Cémoi, rue Ampère. Une trentaine de chercheurs devraient prendre part au projet.


Une nouvelle installation en France

Selon Le Dauphiné Libéré, le bail de l’ancienne chocolaterie Cémoi aurait été signé à la mi-juillet entre l’entreprise Apple basée à Cupertino, en Californie et la communauté d’agglomération Grenoble Alpes-Métropole. Ce site de 800 m2 était jusque-là occupé par la société Delta Drone.

Une fois les travaux d’aménagement effectués, l’entreprise spécialisée dans les mobiles, smartphones et tablettes installera donc un centre de R&D en plein centre-ville. Apple avait déjà, il y a deux décennies, envisagé d’implanter un site à Grenoble, mais sans donner suite à l’époque.

Une équipe spécialisée en technologie de pointe

Cette unité française sera spécialisée dans les développements de composants mobiles pour la photographie. Une salle blanche devrait ainsi être construite dans les locaux. Le site travaillera à partir d’une technologie développée sur la région grenobloise par STMicroelectronics.

Pour la Grenobloise Geneviève Fioraso, ancienne ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, citée par le Dauphiné, «L’installation de cette antenne d’Apple est avant tout une reconnaissance de l’expertise de STMicro dans cette filière appliquée au monde de l’IOT (l’Internet des objets). Apple a porté son choix sur le fabricant franco-italien de semi-conducteurs, alors même qu’il existe d’autres grandes entreprises du domaine aux Etats-Unis… »

L’attrait du territoire français pour la R&D

D’un effectif d’une vingtaine de chercheurs, l’équipe d’Apple devrait dans les prochains mois passer à une trentaine de personnes. Il y aurait peu de recrutements en vue pour le moment puisque ces salariés sont déjà en activité depuis un an à Grenoble dans les locaux d’une entreprise partenaire. Le quotidien régional précise cependant qu’une dizaine de personnes supplémentaires pourraient être recrutées.

Google, Facebook, Huawei, et maintenant Apple… L’ouverture de centres de R&D en France par des géants des nouvelles technologies est devenue chose courante. Le crédit impôt recherche n’y est peut être pas pour rien…

Crédits Photo : THOMAS TRUTSCHEL/PHOTOTHEK/GETTY IMAGES



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !