webleads-tracker

Commerce

« Au plaisir de lire » prend ses nouveaux quartiers à Commentry

« Au plaisir de lire » prend ses nouveaux quartiers à Commentry

Rien ne remplace une maison de la presse. N’en déplaise à Internet, aux tablettes et autres liseuses. Ce n’est pas Laurence Chwieducik, responsable de la boutique « Au plaisir de lire » qui vous dira le contraire. Installée depuis fin novembre 2014 dans de nouveaux locaux, elle raconte son métier en toute franchise et évoque ses projets, avec enthousiasme.


Laurence Chwieducik a longtemps travaillé dans le secteur du transport et de la logistique avant de s’orienter tout naturellement vers la presse : « Depuis mon enfance, j’ai toujours eu la fibre pour ce genre de commerce. A la suite de la perte d’un emploi, j’ai eu envie d’exercer cette profession. Lorsqu’on observe le climat ambiant dans les grosses entreprises et les rapports avec le patronat, on apprécie d’être à son compte. »

Laurence Chwieducik se dit souvent qu’elle ne n’est jamais sentie aussi bien qu’en vendant des livres. Malgré tout, elle met en avant le poids des charges et de l’administration : « C’est un point noir. Il y a beaucoup de travail, mon commerce est ouvert 7 jours sur 7, et j’aurais besoin d’employer quelqu’un à plein temps. Malheureusement, je ne peux engager qu’une personne à 20 heures. On fait souvent des belles publicités sur l’artisanat et les petits commerçants, mais en arrière plan, on nous plombe un peu ».

Le conseil et la convivialité sont notre force

Après sept ans d’expérience, Laurence franchit aujourd’hui un nouveau cap en devenant propriétaire de sa boutique : « Auparavant, je louais un local, explique t’elle. Mais il n’était pas suffisamment adapté et nécessitait des travaux. Maintenant, je possède une superficie identique mais la configuration des lieux permet un meilleur agencement. Je suis également mieux située, juste à côté de la poste et de la boulangerie, et dans une rue à double sens, ce qui n’était pas le cas avant. Cette implantation géographique se ressent déjà sur les fréquentations et les ventes, bien qu’il soit difficile d’estimer les chiffres réels de la presse, étant donné les ventes massives de Charlie Hebdo ». Pour effectuer les travaux d’aménagement, Laurence a mis un point d’honneur à faire travailler les artisans locaux, une démarche d’entraide et d’échange que l’on accomplit spontanément quand on est « petite commerçante ».

Laurence Chwieducik est lucide face à la concurrence d’Internet et des grands groupes culturels qui se sont récemment installés à Montluçon : « On ne joue pas dans la même cour. Il est vrai que cela entraîne une baisse du chiffre d’affaires. Cependant, le conseil et la convivialité sont notre force. Je pense aussi qu’il y aura bientôt une sorte de retour en arrière. Quand on aura passé 15 commandes devant son ordinateur, on prendra conscience de la nécessité de sortir de chez soi et de prendre l’air ! De la même façon, j’ai vu plusieurs personnes attirées par la nouveauté des liseuses puis revenir au support papier ». Dans la boutique « Au plaisir de lire », on échange, on débat, on préconise les lectures des uns ou des autres. A tel point que Laurence va bientôt y installer un espace café : « L’idée est venue en voyant les clients discuter dans les rayons. Et puis c’est chaleureux de venir prendre une boisson à la librairie ! Il y a beaucoup de femmes seules qui n’osent pas aller dans les bars. C’est une alternative ». L’invitation est donc lancée ! Si vous souhaitez vous aussi l’honorer, rendez-vous au plaisir de lire. Avec 2300 titres de presse proposés et de nombreux ouvrages en rayon, vous aurez matière à débattre, le tout sous le regard bienveillant de Fluche, le chat mascotte du magasin.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !