webleads-tracker

Tendances Éco

AURA, seconde région économique de France

AURA, seconde région économique de France

Le Produit Intérieur Brut de la région Auvergne-Rhône-Alpes est d’environ de 240 milliards d’euros. La région se positionne ainsi, en seconde région économique française. Ce vaste espace représente 11,4% de la richesse nationale et son PIB est supérieur à celui de l’Irlande, du Portugal, de la Finlande et de la Grèce. Au total la région regroupe plus de 3.3 millions d’emplois, c‘est-à-dire 12% des emplois en France.


L’Auvergne-Rhône-Alpes et les petites entreprises
La région Auvergne-Rhône-Alpes héberge 12% des entreprises et 12% des salariés en France. Elle accueille ainsi plus de 770 000 entreprises dont 400 grandes entreprises et 2 900 entreprises de taille intermédiaire (ETI).

Les sociétés de moins de 250 salariés sont majoritaires : elles représentent 99% des entreprises du territoire.

2 millions de salariés du secteur privé de la région sont employés par les plus grandes entreprises. Finalement, les ETI et les grandes entreprises (représentant moins de 1% des entreprises de la région) emploient 50% des salariés.

Quant au plus gros employeur de la région, il s’agit de Michelin, dont le siège est basé à Clermont-Ferrand, avec plus de 4000 salariés.

Un paysage industriel
L’industrie est une marque de notre région : Auvergne-Rhône-Alpes est la première région en terme d’emplois industriels (500 000, soit 15 % de l’emploi industriel français).

Huit secteurs représentent l’activité industrielle de la région : la fabrication de machines et équipements ; de produits métalliques ; de produits en caoutchouc et en plastique ; de produits électriques et électroniques ; d’industrie chimique ; d’industrie pharmaceutique, d’industrie agroalimentaire ; de textiles

L’agriculture, un secteur diversifié
La région se caractérise par la grande diversité de ses productions agricoles notamment l’élevage bovin qui reste un secteur majeur de l’économie agricole et occupe la majorité des terres.

La région compte 62 700 exploitations agricoles installées sur plus de 2.9 millions d’hectares. Elle est un important producteur de fruits avec 20% des exploitations fruitières nationales qui y sont implantées.

Ce secteur emploie 80 000 personnes et s’appuie sur la proximité d’industries agro-alimentaires. Ces industries, employant plus de 41 000 personnes, sont principalement tournées vers la transformation de la viande, la fabrication de produits laitiers et la fabrication de boissons.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !